Santé, minceur, cellulite : mettez-vous au vélo !

© lifestock

Le succès des deux roues se confirme, en piscine, en ville, au club de sport ou en randonnée.

On adopte la bike attitude bonne pour la forme et la santé !

Publicité

Le vélo ? C’est l’activité qui fait fureur en France !

Le vélo offre un travail global indispensable pour maintenir forme, santé et ligne !

C’est le seul entraînement qui :

  • agit en profondeur sur la tonicité musculaire,
  • relance le retour veineux,
  • renforce la résistance cardiaque,
  • travaille sur le souffle
  • élimine les graisses...

Idéal lorsqu’on a des problèmes d’articulation, mal au dos, puisqu’il évite tout traumatisme musculaire et articulaire. Du coup, les cours se multiplient autour ce partenaire idéal, à vous d’en choisir le cadre !

Pédalez, éliminez… Dans l’eau !

D’après une étude menée par le phlébologue Philippe Blanchemaison*,

la bicyclette aquatique est plus efficace que le drainage lymphatique manuel. « 80 % de nos veines sont dans les muscles posturaux, trop peu sollicités dans la vie quotidienne. La résistance d’une eau en-dessous de 28°C permet d’agir sur ces muscles et d’avoir une action maximum sur le retour veineux, les jambes lourdes et gonflées. Seule condition : une fois sur la pédale, le talon doit être plus bas que les orteils ! »

En parallèle, la combinaison eau-pédalage, agit sur l’amincissement et la cellulite. L’étude montre une perte moyenne de 1 à 2 centimètres sur les cuisses, en 6 semaines, pour 80 % des femmes testées). Parfait pour retrouver des jambes de gazelles !

Publicité
Publicité

En cours collectif avec l’aquabodybike

Depuis quelques mois, l’aquabodybike, propose des séances encore plus intenses qu’un aquabike classique, avec une perte de 500 calories à l’heure !

Pour augmenter la fréquence cardiaque et éliminer le maximum de graisse, ce cours s’articule autour d’une dizaine d’exercices à intervalles courts, des up and down et de l’endurance. Comme l’eau soulage immédiatement toute tension et courbatures, les séances sont bien moins fatigantes que sur le bitume !

En 45 minutes, à raison de deux séances par semaine, on a vite fait de muscler le bas du corps tout en s’affinant. Les plus, c’est bien évidemment le coach en immersion totale avec son groupe et la musique qui s’enchaîne pour garder la cadence !

Version perso avec le Water bike

C’est la version luxe de l’aquabiking ! Un sur-mesure qui fait de nombreux adeptes en ville. Ce système offre un service parfait pour les working girls : une cabine personnalisée rien que pour vous, dans laquelle on lit, on surfe, on mate la télé, et des séances à la carte. Le plus, ce sont les jets hydromassants associés au pédalage qui agissent sur le drainage lymphatique. On voit vite les résulats, à condition d’être assidue et de maintenir en parallèle une hygiène de vie irréprochable.

Le moins, c’est le prix (30 € en moyenne la séance), l’absence de coach et l’émulation du groupe…

Publié par Côté Santé le Lundi 24 Mars 2014 : 09h27
Source : "Roulez jeunesse !", un article du Magazine n°84 de Côté Santé, mars 2014.