Cyclistes portez votre casque !

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 05 Juillet 2002 : 02h00
Pourquoi ? e-santé a posé la question au Docteur Gérard Porte, médecin du Tour de France.
PUB

e-sante : Très peu de cyclistes portent un casque en vélo. Pourquoi est-ce dangereux ?

Dr Gérard Porte : Le cycliste est toujours exposé au risque de chute car d'une part il est sur deux roues et, d'autre part, il emprunte des voies où circulent également motos, autos et camions. Le danger est permanent et les traumatismes crâniens sont relativement fréquents.

PUB
PUB

e-sante : A l'inverse, les professionnels en ont toujours. En tant que médecin du Tour de France, est-ce que vous avez pu constater un effet positif sur le nombre des accidents graves en compétition ?

Dr Gérard Porte : Le casque étant très protecteur, la fréquence des traumatismes crâniens est évidemment réduite. Il suffit de regarder l'état des casques après une chute sérieuse pour se dire que s'il n'y en avait pas eu, ce serait le crâne qui aurait été directement victime de ce traumatisme.

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 05 Juillet 2002 : 02h00
PUB
PUB
A lire aussi
A vélo, le casque est indispensable !Publié le 01/07/2002 - 00h00

« A vélo, le port du casque c'est pas obligatoire, c'est juste indispensable. » Ce slogan a été choisi par l'Assurance Maladie et l'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé afin de renforcer leur campagne de promotion du port du casque.

Traumatisme crânien : le handicap invisible !Publié le 13/10/2008 - 00h00

Chaque année, en France, 160 000 personnes sont victimes d'un traumatisme crânien et près de 8 000 restent gravement handicapés. Outre les conséquences physiques (tétraplégies…), les traumatismes crâniens transforment parfois profondément le comportement et la personnalité des victimes :...

Plus d'articles