30 minutes de vélo par jour

Les recommandations « 30 minutes de marche par jour » se transforment à partir de ce week-end en « 30 minutes de vélo par jour ». Et pourquoi pas ! Il paraît que le vélo est le sport préféré des Français. Profitons-en pour lutter contre la sédentarité, mère de l'obésité et de nombre d'autres maladies : cardiovasculaires, cancers, ostéoporose, diabète…
PUB

Tous à vélo les 5 et 6 juin ! Cette fête du vélo, organisée par le comité de promotion du vélo, est l'occasion de rappeler que 30 minutes d'activité physique chaque jour permettent de réduire de moitié le risque de maladies coronariennes, mais de réduire aussi le risque de diabète, d'hypertension, d'ostéoporose, de cancer du colôn et bien sûr d'obésité.

Pour participer, connaître les villes participantes et l'organisation des différentes manifestations, un site internet a été spécialement conçu : www.tousavelo.com. Celui-ci propose également nombre d'informations, dont une revue de presse portant sur la bicyclette bien sûr, mais également sur les nombreux bénéfices de cette activité en termes de santé. On y trouve notamment quelques « conseils aux parents » afin de lutter contre l'obésité.

PUB
PUB

" Conseils aux parents

  • Pas d'excès dans un sens ou dans un autre : ne soyez pas négligents mais ne vous transformez pas non plus en dictateur du poids.
  • Glissez à votre enfant quelques chiffres « parlants » : 1 heure de télé ou de jeu vidéo = presque 1 heure de sommeil de plus, soit une heure de plus de sédentarité
  • Laissez-le jouer le plus possible dehors avec copains ou copines (ballon, balançoire, trottinette).
  • Ne le conduisez pas à l'école en voiture. Un quart d'heure de marche ou de vélo chaque matin, c'est excellent pour augmenter la dépense d'énergie.
  • Encouragez-le à faire du sport. Pas celui que vous avez choisi, mais celui qui lui plaît, sinon il arrêtera très vite. Privilégiez la durée et non la vitesse et l'intensité. L'idéal : une heure d'activité physique quotidienne au total.
  • Limitez le temps passé devant la télé, l'ordinateur et les gadgets électroniques, mais n'interdisez pas.
  • Modifiez vos achats alimentaires : finies les barres chocolatées et autres friandises sur lesquelles ils se précipitent après la classe, les chips (570 calories et 36 g de graisses pour 100 g!), les charcuteries, les viennoiseries, les glaces, etc.
  • Introduisez progressivement fruits et légumes pour arriver à 1 légume et 2 fruits par jour (ou l'inverse): mettez-vous d'accord sur 5 variétés que l'enfant s'engage à manger régulièrement, peu importe lesquelles. Une fois la brèche ouverte, il faudra persister.
  • Faites (ou organisez) 4 repas par jour, suffisamment consistants pour éviter le grignotage, source d'excès d'apports caloriques.
  • Réhabilitez l'eau comme boisson : halte aux sodas et jus de fruits à toute heure. »
Publié le 02 Juin 2004
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Communiqué de presse, 8 avril 2004 ; www.
Voir + de sources
tousavelo.com