Vacances et famille recomposée : mode d’emploi

© Adobe Stock

Les vacances en famille sont a priori un joli moment de vie, une parenthèse dans l’année. Mais quand on part en famille recomposée, des tensions peuvent survenir, celles, bien sûr, de toutes les familles, mais en plus les tensions liées à la recomposition familiale. Alors comment faire au mieux pour passer de belles vacances ?

PUB

Une famille recomposée n’est pas une famille comme les autres

Même si l’on voit souvent des images de famille recomposée idylliques où la joie règne, la réalité est souvent loin de cet idéal. Car la famille recomposée est une famille à temps partiel. Chacun de ses membres a une autre vie, ailleurs, autrement. Chacun a un autre environnement où il peut se ressourcer… ou qu’il peut fuir. Cela peut être pour les enfants la vie avec l’autre parent, ou pour les adultes, leur vie de couple sans les enfants lorsqu’ils se retrouvent en tête-à-tête. La famille n’a donc pas la même place dans l’économie de chacun. C’est une difficulté, mais aussi un allègement. Si tout n’est pas parfait, s’il manque certaines conditions, les enfants ou les adultes peuvent trouver des ressources nécessaires dans d’autres lieux, d’autres moments. La famille recomposée n’a donc pas à être parfaite… pas plus que les autres familles ne le sont.

PUB
PUB

Du temps pour se connaître

Dans une famille recomposée, on passe moins de temps ensemble, puisqu’il s’agit d’un temps partiel. Aussi les vacances sont-elles un moment privilégié pour mieux se connaître et se frotter, de manière plus durable, les uns aux autres. Pour faciliter des interactions, pensez à mettre en œuvre ce qui intensifie les rapprochements : les jeux de société, les jeux de plage, les expériences partagées (deltaplane, baptême de plongée…), le sport ensemble, etc. Toutes ces circonstances, ces moments partagés contribuent à créer du lien.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 15 Juillet 2013 : 11h03
Mis à jour le Mardi 31 Mai 2016 : 08h58
La rédaction vous recommande sur Amazon :