Régime vegan : la supplémentation en vitamine B12

© Istock
A moins d'utiliser des compléments alimentaires, il y a un vrai risque de carence en vitamine B12 dans un régime vegan. Pourquoi ? Tout simplement parce que les aliments riches en vitamine B12 sont d'origine animale. 
PUB

Pourquoi faut-il prévenir la carence en vitamine B12 ?

La vitamine B12, ou cobalamine, intervient dans de nombreuses fonctions organiques. Elle participe, par exemple, à la fabrication des globules rouges, des globules blancs et à celle des neuromédiateurs. Si bien qu'une carence en vitamine B12 peut entraîner de nombreux troubles comme de l'anémie, des problèmes de mémoire, des fourmillements ou encore de la constipation.

PUB
PUB

Vegan : la supplémentation en vitamine B12 est-elle vraiment nécessaire ?

Abats, œufs, poissons... Il existe de nombreux aliments riches en vitamines B12. Mais ils ne s'intègrent pas à une alimentation vegan "traditionnelle". Quant à l'utilité de la spiruline et d'autres algues pour faire le plein de vitamine B12, elle est sujette à de vifs débats. Il semblerait que la forme de vitamine B12 qu'elles renferment ne soit pas "active" dans l'organisme humain. Les compléments alimentaires, types comprimés et gélules, constituent donc une manière plus sûre de couvrir vos apports en B12. Pensez aussi aux aliments enrichis en vitamine B12 : laits végétaux, céréales du petit-déjeuner, desserts au soja...

Vitamine B12 : quel dosage dans un régime vegan ?

Pour prévenir la carence en vitamine B12 chez l'adulte, la fédération vegan française recommande de manger 2 à 3 fois par jour des aliments enrichis ou de prendre un complément de10 microgrammes une fois par jour. Autre option : prendre un complément alimentaire de2 000 microgrammes une fois par semaine.

Publié le 14 Août 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé