Rappel d'une chaise pour enfant en raison d’un dangereux défaut de fabrication

Une chaise haute de la marque LUV Baby est retirée de la vente en raison d’un dangereux défaut de fabrication. Elle risquerait d’écraser ou de coincer l’enfant qui s'assoirait dessus.
© Istock

Attention : si vous aviez prévu d’installer confortablement votre neveu dans cette chaise haute, il est encore temps d’y renoncer. La chaise de la marque LUV BABY serait défectueuse et risquerait de se replier soudainement, entraînant ainsi un réel danger pour l’enfant.

Une chaise haute 2 en 1 défectueuse 

Concrètement, elle pourrait entraîner un risque “d’écrasement” ou de “coincement”, à cause du mécanisme du verrouillage qui se déclenche tout seul. Celui-ci entraînerait ensuite un repliement soudain de la chaise. 

Pour identifier ce produit, voici quelques informations supplémentaires à prendre en compte :

  • Nom du produit : Chaise-haute 2 en 1
  • Marque : LUV BABY
  • Référence : 922719
  • Code Barre : 190587032195

La marque invite les consommateurs à ne plus utiliser ce produit et à le ramener en magasin.

Les accidents domestiques les plus courants chez l'enfant

Les accidents domestiques sont la première cause de mortalité chez les enfants.

Chaque jour, on compte près de 2 000 enfants de 0 à 6 ans qui sont victimes d’accidents de la vie courante. 

Sur une année, on estime à près de 740 000 le nombre d’accidents de la vie courante dans cette tranche d’âge, qui entraîne une consultation aux urgences hospitalières. 

Pour les jeunes enfants entre 0 et 4 ans, l’intérieur de la maison représente le principal lieu d’accident (plus de 80 %).

Les causes :

L’étouffement

Avec un nourrisson, le risque d’étouffement est essentiellement présent dans le lit. Ensuite, dès 6 mois, l’enfant qui découvre son environnement peut facilement s’étouffer avec de petits aliments ou des petits objets. L’enfant plus grand peut aussi lorsqu’il joue s’étrangler avec un collier, un cordon ou s’étouffer avec un sac plastique.

La noyade

Même si le bain est un moment de plaisir et de jeu pour l'enfant, il ne faut jamais oublier qu’il peut se noyer en quelques minutes, et ce, même dans 20 cm d’eau. Si l’enfant se tient déjà assis, cela ne veut également rien dire : il pourra tout autant glisser et ne pas réussir à se redresser.

La chute

C’est le principal risque d’accident des enfants de 0 à 6 ans à la maison. Les risques de chute sont nombreux, de la table à langer ou de la chaise haute, dans les escaliers ou par la fenêtre.

Les intoxications

Par ingestion de médicaments ou de produits ménagers et de bricolage. 

Les brûlures

Les risques de brûlures sont nombreux : brûlure par liquide ou boisson chaude (eau, soupe, café, huile), par flammes (quand l’enfant veut jouer avec le feu), par objets chauds (casseroles chaudes...) ou encore par de l’eau chaude au moment du lavage des mains ou du bain. Les brûlures peuvent avoir des conséquences graves. Il faut seulement 3 secondes pour qu’un bébé se brûle au 3ème degré avec de l’eau à 60° C.

L’électrocution

L’enfant est souvent attiré par les prises et risque de mettre les doigts à l’intérieur ou d’y glisser de petits objets en métal. De même, les objets électriques sont souvent assimilés à des jeux et l’enfant ne voit pas les risques liés à ces derniers, notamment en présence d’eau, qui augmente les risques d’électrocution.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.