Prune

Les prunes offrent tellement de variétés à l'aspect et au goût différents que l'on pourrait supposer qu'il ne s'agit pas du même fruit. Pourtant, elles poussent toutes sur des pruniers.
Publicité

Depuis l'âge de bronze

Le prunier, originaire d'Asie, a existé depuis fort longtemps : on a retrouvé des noyaux de prune proches de ceux de la mirabelle dans des sites datant de l'âge de bronze.Il poussait au début de notre ère sur tout le pourtour de la Méditerranée. Les Égyptiens le cultivaient : des prunes séchées figuraient sur la liste des provisions pour les tombeaux des Pyramides. Plus tard, il le fut en Syrie. Les Romains faisaient sécher des prunes qui venaient de Damas et ils savaient greffer cet arbre. Le prunier poussait aussi en Gaulle, dans la province "La Narbonnaise" qui s'étendait alors jusqu'au Quercy.

Histoires de prunes

Au 13ème siècle, les Croisés rapportèrent des plans des pruniers de Damas en France : ils furent à l'origine du célèbre pruneau d'Agen. Au 15ème siècle, il semble bien que les mirabelles soient arrivées en Lorraine via le roi René, duc d'Anjou et de Lorraine qui apporta l'arbre qui poussait sur ses terres provençales.Au 16ème siècle, la Reine-claude fut créée en l'honneur de Claude, première épouse de François 1er, qui adorait les prunes. Différentes variétés ont ensuite été développées.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 22 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 20 Octobre 2008 : 02h00
PUB
PUB