Chewing-gum

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 04 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 11 Août 2008 : 02h00
On mâchonne souvent du chewing-gum, pour éviter ou limiter le suçage des bonbons, gérer son stress. Mais le chewing-gum est un produit qui n'est pas sans inconvénients.
PUB

Histoire de la gomme à mâcher

Le "chicle" est une gomme obtenue à partir d'une plante mexicaine. Les indiens qui la mâchonnaient l'avaient baptisée " yerba del chicle". Elle arriva aux Etats-Unis dans les bagages d'un officier de l'armée mexicaine chassé de son pays par la révolution de 1869. Un américain, Thomas Adams la commercialisa avec succès sous le nom de "tutti frutti". Mais très vite, on l'appela chewing-gum. Plus tard, William. J. Whit eut l'idée d'y ajouter du glucose aromatisé à la menthe. Le chewing-gum est arrivé en Europe en 1917 avec les troupes du général Pershing. Il y fit une apparition fugace.Le goût pour le chewing-gum s'installa vraiment quand les troupes américaines revinrent lors de la seconde guerre mondiale. Depuis les années 50 , il y a autant d'adeptes mâcheurs de chewing-gum en Europe qu'aux Etats-Unis. Et une multitude de différents chewing-gums, en bandes ou en dragées, diversement parfumées. Sucré avec des édulcorants, c'est le chewing-gum "sans sucre".

PUB
PUB

Nutrition

Le chewing-gum contient peu de sucre d'autant plus que la grande majorité est maintenant fabriquée avec des polyols.Une bande de chewing-gum pèse 2,5 g et apporte 4 à 6 calories.Les inconvénients de cette friandise anti-stress ne viennent pas du sucre mais de la mastication ininterrompue.Outre le fait qu'elle fait fâcheusement ressembler à un ruminant, elle suscite une production accrue de salive qui est déglutie en même temps que de l'air. Une intense consommation de chewing-gum peut alors entraîner des troubles digestifs : ballonnements, flatulences. Les chewing-gums au polyols dont on a découvert le pouvoir anti-cariogène, sont tout à fait recommandés après le déjeuner quand il est pris hors de la maison. Néanmoins, ils ne peuvent en aucun cas remplacer un brossage de dents.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 04 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 11 Août 2008 : 02h00
PUB
PUB
PUB
A lire aussi
Les maths, plus faciles en mâchant du chewing-gum ?Publié le 06/07/2009 - 00h00

Mastiqués bruyamment, abandonnés sous les pupitres, les chewing-gums sont persona non grata à l'école. À tort, peut-être... Une étude américaine a démontré que la gomme à mâcher peut être associée à de meilleurs résultats scolaires !

Plus d'articles