Pour une belle peau, nourrissez-la de l'intérieur !

Publié par Genovefa Etienne, journaliste santé le Lundi 10 Octobre 2005 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 26 Septembre 2014 : 15h52
Pour faire face aux radicaux libres qui l'agressent, la peau requiert non seulement des soins extérieurs mais aussi un parfait équilibre intérieur.
D'où l'importance des compléments alimentaires anti-âge, qui doivent être combinés avec des crèmes anti-vieillissement adaptées à son type de peau.
PUB

Pour votre peau : combattez les radicaux libres

La peau est une membrane d'une importance vitale car elle joue un rôle essentiel en tant que barrière naturelle contre les agressions telles que les ultraviolets, la pollution atmosphérique, le stress ou le tabac.

Ces agressions entraînent la formation de radicaux libres, à savoir des substances nocives qui lèsent les cellules de manière irréversible. C'est à ce niveau que les compléments alimentaires anti-âge interviennent : ils préviennent le vieillissement cutané en agissant directement au coeur des cellules. D'une part, ils assurent le maintien du taux de collagène et d'élastine, et, donc, luttent contre le relâchement cutané et, d'autre part, ils apportent à la peau des vitamines et autres substances antiradicalaires.

PUB
PUB

Les compléments alimentaires anti-âge, des cocktails de jeunesse pour votre peau

Les compléments anti-âge contiennent, en premier lieu, les vitamines antioxydantes A, C et E, qui protègent les membranes cellulaires et ralentissent le vieillissement cutané. On y ajoute également des acides gras essentiels (bourrache et onagre), fortement impliqués dans l'hydratation de la peau et plus particulièrement lorsque celle-ci est sèche.

Ces cocktails renferment aussi du sélénium, du zinc (qui joue un rôle important dans la synthèse du collagène et de l'élastine), des extraits de soja, du rétinol végétal, du thé vert, du marc de raisin, de la silice ou encore du bêtacarotène (qui, outre son effet photoprotecteur (contre les ultraviolets, intervient dans la croissance et l'intégrité des cellules cutanées).

En règle générale, on recommande ces compléments aux femmes dès l'âge de 30 ou 35 ans voire plus tôt lorsqu'elles sont adeptes des bancs solaires.

En effet, même si la peau est protégée par des crèmes anti-UVA et anti-UVB, il est indispensable de renforcer, par voie interne, la lutte contre l'accumulation de radicaux libres.

Publié par Genovefa Etienne, journaliste santé le Lundi 10 Octobre 2005 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 26 Septembre 2014 : 15h52
PUB
PUB
A lire aussi
Peau : conservez l'éclat de votre jeunessePublié le 10/10/2005 - 00h00

Neuromédiateurs, peptides, enzymes, vitamines, agents antiradicalaires...… Les chercheurs travaillent sans relâche pour mettre au point des crèmes et des compléments alimentaires de plus en plus performants qui prolongent sinon la jeunesse de la peau du moins l'apparence de cette jeunesse.Et...

Quels aliments pour une belle peau ?Publié le 11/03/2011 - 10h30

Soleil, chaleur, sel, vent... durant l'été, la peau est malmenée. Vous avez bien besoin d'une cure de jouvence naturelle pour redonner de l'éclat à votre peau. Les crèmes se contentent d'hydrater la surface cutanée. Pour agir en profondeur, l'alimentation est votre meilleur allié en...

Soigner sa peau à table : pas de preuve scientifique !Publié le 18/06/2001 - 00h00

Repris par les médias, l'espoir d'un rajeunissement cutané grâce à une bonne alimentation est maintenant largement répandu. Or scientifiquement, si les résultats des études « in vitro » et chez l'animal s'orientent plutôt en faveur d'un rôle préventif de certains nutriments, rien n'a...

Plus d'articles