Petit exercice de méditation pour se libérer du stress

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 27 Juillet 2009 : 02h00
Stéphane Roy, psychologue, animateur de groupes de méditation à l'hôpital George Sand de Bourges vous propose un petit exercice qui vous permettra de goûter aux bienfaits de la méditation.
PUB

Installez-vous et observez vos pensées sans les juger ou les influencer

Installez-vous confortablement, assis ou couché. Sentez-vous à l'aise et fermez les yeux. Prenez quelques respirations profondes et observez ce qui se passe au niveau des pensées. Regardez vos pensées comme s'il s'agissait d'un film. N'analysez pas ces pensées, ne les jugez pas non plus, regardez-les simplement et laissez-les être là.

Observez s'il y a une agitation ou si le mental est calme. Observez comme les pensées apparaissent d'elles-mêmes.

Une pensée apparaît et elle en entraîne une autre à sa suite. Cela forme comme des chaînes de pensées et parfois elles vous embarquent totalement. Il se peut qu'à ce moment-là vous oubliiez totalement que vous êtes là. Cela n'est pas grave, dès que vous le remarquez, redevenez observateur. N'essayez pas de contrôler ou de chasser les pensées. Ne leur donnez pas suite volontairement. Ne les nourrissez pas non plus. Laissez-les simplement être et observez. Faites cela pendant le temps que vous souhaitez. Ne forcez rien.

PUB
PUB

Observez votre corps respirer

Maintenant, prenez contact avec votre respiration en focalisant votre attention sur elle. Laissez-la simplement aller. N'essayez pas de la contrôler ou de la diriger. Sentez l'air entrer en vous et ressentez par où il passe et comment il passe. Sentez l'air ressortir après avoir circulé en vous.

Si des pensées viennent, n'essayez pas de les chasser, laissez-les être là et reportez simplement votre attention sur la respiration. Accueillez tout ce qui vient, picotements, peurs, rires, larmes, joie, bien-être, calme, agitation, impatience ou toute autre chose. Accueillez tout ce qui vient et observez, puis reportez votre attention sur votre respiration. Ressentez. À chaque inspiration soyez conscient que vous inspirez. À chaque expiration soyez conscient que vous expirez. N'imaginez rien, ne faites pas de visualisation. Laissez-vous seulement être un avec votre respiration. Laissez votre respiration respirer d'elle-même.

Faites cela pendant le temps que vous souhaitez et souvenez-vous qu'il n'y a rien à réussir où à atteindre.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 27 Juillet 2009 : 02h00
PUB
PUB
A lire aussi
Émotions négatives, comment les arrêter ?Publié le 23/07/2007 - 00h00

Peur, colère, jalousie, tristesse, déception, angoisse, manque de confiance, toutes sortes d'émotions négatives nous envahissent par moment, par vagues, par bouffées, mais aussi parfois pour plus longtemps. Elles peuvent alors nous gâcher la vie. La dépression, par exemple, est un cas où les...

Les 10 secrets de l'estime de soiPublié le 04/01/2010 - 00h00

Le bonheur est un des principaux ingrédients de la longévité. Or pas de bonheur sans une bonne dose d'estime de soi. Bonne nouvelle, renforcer son estime de soi, ca s'apprend !

La générosité rend plus heureux !Publié le 06/04/2010 - 00h00

Nous avons tous envie d'être mieux dans notre peau. L'un des éléments qui nous en empêche, c'est notre propension à nous pencher sur le négatif des gens qui nous entourent. On râle, on s'énerve, on rumine... et au lieu d'aller mieux, on se sent moins bien. Et si on changeait d'attitude ?

Plus d'articles