Paralysie flasque aiguë : cette maladie paralysante explose tous les 2 ans aux USA

Les autorités sanitaires américaines mettent en garde contre un syndrome neurologique très rare appelé la paralysie flasque aiguë. Selon les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), 2020 "sera une autre année de pic de cas" de cette pathologie qui réapparaît tous les deux ans.
© Adobe Stock
Sommaire

Les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) sont sur le pied de guerre. Ils appellent les parents et les professionnels de la santé à être particulièrement vigilants. En plus du COVID-19 et de la maladie de Kawasaki, les enfants font face à une autre menace : la paralysie flasque aiguë (PFA). Cette pathologie neurologique qui touche principalement les enfants de moins de 15 ans, paralyse les muscles soudainement. Le nombre de cas explose mystérieusement tous les deux ans aux USA.

2020 sera une année de paralysie flasque aiguë

L’année 2020 ne sera pas uniquement marquée par le COVID-19. Il va aussi falloir faire face à une recrudescence de paralysie flasque aigüe (PFA). Les CDC américains, organisation chargée de la protection de la santé publique aux USA, en sont persuadés : “2020 sera une autre année de pic pour les cas de paralysie flasque aiguë”. 

Son directeur, Robert Redfield, a rappelé dans le communiqué qu’il s’agit d’une urgence médicale qui requiert des soins médicaux immédiats et une surveillance immédiate”.

Il demande ainsi aux parents de se rendre rapidement à l’hôpital si leur enfant présente les symptômes de la maladie, et cela malgré la pandémie liée au nouveau coronavirus. Le trouble neurologique peut, en effet, provoquer une paralysie des muscles en quelques jours.


Ce rappel est d’autant plus important qu’un rapport du CDC révèle qu’en 2018 35% des jeunes patients n'ont été hospitalisés que deux jours ou plus après avoir présenté une faiblesse des membres. Or une prise en charge rapide permet de limiter les risques de complication.

L’agence appelle également les professionnels de santé à être particulièrement attentifs lors des consultations. "Les médecins doivent rester vigilants face à la PFA et évaluer rapidement les patients", a expliqué le Dr Thomas Clark, directeur adjoint de la Division des maladies virales du CDC. "Pendant la pandémie de COVID-19, cela peut nécessiter un ajustement des pratiques pour effectuer des évaluations cliniques des patients par téléphone ou par téléconsultation. Cependant, les professionnels de santé ne doivent pas retarder l'hospitalisation des patients lorsqu'ils soupçonnent cette maladie", a-t-il ajouté.

Une maladie qui réapparaît mystérieusement tous les deux ans

La paralysie flasque aigüe désarçonne le monde médical. Les cas explosent aux USA tous les deux ans entre les mois d’août et novembre depuis 2014. Aucune explication n'a été apportée pour le moment.

Les CDC ont d’ailleurs commencé la surveillance de cette maladie il y a 6 ans lorsque le pays a connu le premier pic avec 120 cas. La tendance biannuelle de cette maladie a été découverte à l’occasion de ces travaux nationaux. En effet, les autres pics sont survenus en 2016 et 2018 avec respectivement 153 et 238. Cette explosion de cas aux États-Unis est d’autant plus surprenante que leur voisin, le Canada, compte pour sa part entre 27 et 51 cas annuels depuis 2014. Les scientifiques ont plusieurs pistes sur l’origine de la maladie.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :