La précarité des enfants se répercute sur la santé

La précarité représente un risque pour l'état de santé des enfants. Mais une fois diagnostiqués, les problèmes médicaux sont facilement pris en charge quelque soit le niveau social de la famille.
PUB

Cette étude a porté sur plus de 5.700 enfants reçus en consultation dans les centres de bilan de santé parisiens. Les ressources et le statut familial ont été utilisés pour définir le niveau de précarité. Les enfants en situation sociale défavorisée présentent plus fréquemment des surcharges pondérales importantes, des carences martiales (déficit en fer), des caries dentaires, des troubles de la vision non traités et des difficultés psychomotrices. Heureusement, une fois diagnostiqués, ces problèmes de santé sont pris en charge assez facilement et de façon équivalente quelque soit le degré de précarité.Notre système de santé doit s'adresser à tous. Il est primordial de surveiller les enfants et de consulter un médecin en cas de doute. Par ailleurs, il faut savoir que plus un traitement est pris tôt, plus il est efficace. La santé se construit et se protège dès l'enfance.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 15 Janvier 2001 : 01h00
Source : Tabone M.D., Vincelet C., Arch. Pédiatr., 2000, 7 : 1274-1283.
PUB