Oméga-3 et 6 : quel est leur impact sur le cholestérol ?

© Istock
Les oméga-3 et les oméga-6 sont des acides gras poly-insaturés qui sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Mais quel est le rôle de ces graisses et en quoi jouent-elles un rôle anticholestérol ?
PUB

Importance des oméga-3 et 6

Les lipides sont indispensables au fonctionnement de l’organisme. En effet, les graisses constituent notre stock d’énergie et elles participent à l’isolation thermique et à la fabrication de plusieurs hormones. Ces lipides ne se valent pas tous et l’idéal est de privilégier autant que faire se peut les acides gras insaturés plus connus sous le nom d’oméga-3, 6 et 9. Les oméga-3 et 6 sont fabriqués à partir de l’acide alpha-linoléique qui est un acide gras essentiel fourni par l’alimentation. On retrouve principalement les oméga-3 dans les poissons gras type saumon ou hareng et les huiles de colza, d’olive ou de noix. Les oméga-6, eux, sont surtout présents dans l’huile de tournesol.

PUB
PUB

Rôle anticholestérol des acides gras insaturés

La consommation excessive de graisses saturées qu’on retrouve dans les graisses animales, le beurre, l’huile de palme ou encore dans la plupart des produits industriels fait grimper le taux de mauvais cholestérol avec les effets néfastes que l’on sait. En revanche, les acides gras poly-insaturés diminuent le taux de LDL et augmentent celui de HDL («bon cholestérol») en stimulant sa production. Pour bien faire, ces graisses devraient représenter au moins 50 % de l’ensemble des lipides consommés. En revanche, les oméga-6, même s’ils sont indispensables, entraînent une diminution et du LDL et du HDL, d’où la nécessité de les consommer avec modération, c’est-à-dire pas plus de 5 fois plus que les oméga-3.

Publié le 05 Mai 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé