Obésité : boire de l’eau avant les repas aide à la perte de poids

© Istock

Vient d’être démontré que boire de l’eau avant les repas aide les personnes atteintes d’obésité à la perte de poids. Attention, il ne s’agit pas d’une solution miracle pour éliminer les kilos en trop mais d’une aide simple et peu coûteuse.

PUB

Perte de poids boire : boire de l’eau c’est efficace

Des chercheurs britanniques ont recruté 84 personnes souffrant d’obésité. Après avoir reçu des consignes d’hygiène de vie notamment en termes de nutrition et d’activité physique, la moitié d'entre elles devaient en plus boire un demi-litre d’eau une demi-heure avant les repas. Trois mois plus tard, après avoir éliminé les facteurs interférents (âge, taille, etc.), les sujets qui ont bu de l’eau avant les repas ont perdu en moyenne 1,3 kg de plus que les autres. Et parmi les buveurs d’eau, ceux qui ont respecté le plus strictement cette consigne, à savoir 500 ml avant chacun des trois repas (30 minutes avant le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner), ont perdu 4,3 kg de plus par rapport aux personnes qui ont bu de l’eau avant un seul repas.

PUB
PUB

Une aide complémentaire à la perte de poids : boire de l’eau avant les repas

En conclusion, ce geste extrêmement simple et peu coûteux semble très efficace, à condition de le mettre en œuvre dans un contexte propice à la perte de poids, à savoir une révision de son hygiène de vie comprenant une alimentation saine (moins calorique, moins grasse, moins sucrée, plus équilibrée, avec plus de fruits et légumes) et une activité physique régulière.

Autrement dit, ce n’est pas une méthode miracle, mais une aide supplémentaire pour ceux qui doivent perdre du poids.

Au final, la seule contrainte est de s’organiser pour penser à boire une demi-heure avant chaque repas…

Dénué de tout risque, ça vaut le coup d’essayer !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 31 Août 2015 : 11h34
Mis à jour le Mardi 01 Septembre 2015 : 09h59
Source : Parretti HM. Et coll., Obesity (Silver Spring). 2015 Sep;23(9):1785-91. doi: 10.1002/oby.21167. Epub 2015 Aug 3., http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26237305.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés