Manger des œufs chaque jour serait bénéfique pour le cœur et le cerveau

© Istock

Les personnes qui mangent un œuf par jour sont moins à risque d'AVC et de maladies cardiaques, d'après une large étude.

Publicité

Manger équilibré est important pour préserver sa santé cardiovasculaire. Et les œufs devraient occuper une place plus importante dans notre alimentation, si l'on en croit les résultats d'une étude parue dans le journal médical Heart. Menée en Chine, elle dresse un lien entre cette source de protéine et le risque de troubles cardiovasculaires.

La dose idéale serait un œuf par jour, d'après les résultats obtenus par les scientifiques chinois. Pour parvenir à cette conclusion, ils ont suivi l'évolution d'un demi-million d'adultes pendant environ neuf ans.

Au cours de cette période, les volontaires ont informé l'équipe de leur état de santé mais aussi de leurs habitudes alimentaires. Il semble que les amateurs d'œufs (13 %) s'en sortent mieux que les autres.

Publicité
Publicité

De bonnes protéines

Par rapport aux individus ne consommant pas ce type d'aliment, ils sont 26 % moins à risque de souffrir d'un AVC hémorragique – c'est-à-dire qu'un vaisseau sanguin cérébral se mette à saigner. Il s'agit d'une cause de mortalité majeure en Chine. Or, les personnes qui mangeaient des œufs étaient moins nombreuses à mourir.

La probabilité qu'un vaisseau sanguin se bouche – provoquant une ischémie – était également réduite dans le groupe qui absorbait le plus d'œufs, mais dans une moindre mesure. Cela recouvre les AVC ischémiques, mais aussi les maladies cardiaques provoquées par une obstruction des vaisseaux sanguins.

Voilà qui devrait donc réhabiliter l'œuf, souvent associé au risque d'excès de cholestérol. "Ils contiennent aussi des protéines de bonne qualité, de nombreuses vitamines et des composés bioactifs", rappellent les scientifiques qui signent cette étude. Ils apportent ainsi des acides gras essentiels et des antioxydants.

"Pendant longtemps on a pensé que les œufs augmentaient le cholestérol, mais ce n'est pas le cas, excepté dans certaines situations", indique le site mangerbouger.fr. En plus de représenter une source de protéines peu coûteuse, ils peuvent en plus se cuisiner sous de nombreuses formes. De quoi dynamiser les repas.

PUB
PUB