Maladie du foie gras : 7 signes qui doivent alerter

La stéatose hépatique non alcoolique se caractérise par une accumulation de graisse dans les cellules du foie. Face à des symptômes pas forcément significatifs, cette maladie peut rester silencieuse de nombreuses années. La rédaction E-santé fait le point sur les signes qu’il ne faut pas ignorer.
Maladie du foie gras : 7 signes qui doivent alerter

Selon les estimations, 1 Français sur 5 souffre de stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD pour non alcoholic fatty liver disease). Il s’agit d’une accumulation excessive de graisse dans le foie non liée à la consommation trop importante de boissons alcoolisées. Cette pathologie est plus connue du grand public sous le nom de "maladie du foie gras non alcoolique".

Stéatose hépatique non alcoolique : les risques pour la santé 

La NAFLD est le plus souvent provoquer par une alimentation déséquilibrée riche en sucre et en graisse ainsi qu’une trop grande sédentarité. Elle est plus fréquente chez les personnes atteintes d’obésité et/ou de diabète de type 2. "Dans cette forme simple, le foie est très riche en graisses et des mesures hygiéno-diététiques permettent la guérison. Le foie retrouve alors son aspect normal", explique l’assurance maladie.

Si le trouble n’est pas pris en charge et que la quantité de triglycérides présente dans le foie continue d’augmenter, une inflammation appelée hépatite se développe au niveau de l’organe. On parle alors de stéato-hépatite non alcoolique (NASH - Non Alcoolic Steato Hepatitis). Sans traitement, cette pathologie peut évoluer en cirrhose, avec un risque de cancer hépatique.

"Parmi l’ensemble des personnes ayant une stéatose, moins de 5 % ont une fibrose pré-cirrhotique et 1 % une cirrhose. Ces pourcentages peuvent paraître faibles, mais compte tenu de la fréquence de la stéatose, ils représentent au final un nombre important de personnes", prévient la Société Nationale Française de Gastro-Entérologie. 

Ces deux stéatoses sont souvent diagnostiquées tardivement, car elles présentent peu de signes au stade précoce. Toutefois, la fédération hospitalo-universitaire et de recherche américaine Mayo Clinic décrit plusieurs symptomes qui doivent alerter et conduire à consulter s’ils perdurent plusieurs semaines. La rédaction vous les détaille en images :

La fatigue

1/7
Maladie du foie gras : 7 signes qui doivent alerter

Si la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) présente peu de symptômes significatifs, les patients reconnaissent souvent se sentir fatiguer.

Des douleurs à l'abdomen

2/7
Maladie du foie gras : 7 signes qui doivent alerter

Les patients atteints de NAFLD disent avoir des douleurs ou un inconfort au niveau du côté droit de l'abdomen.

Un abdomen gonflé

3/7
Maladie du foie gras : 7 signes qui doivent alerter

Un abdomen gonflé peut trahir la présence de la forme avancée de la maladie du foie gras, c'est-à-dire la stéato-hépatite non alcoolique (NASH)

Il peut s'agir d'ascites, une accumulation anormale de liquide dans l'abdomen.

Des vaisseaux sanguins élargis

4/7
Maladie du foie gras : 7 signes qui doivent alerter

Des vaisseaux sanguins élargis juste sous la surface de la peau peut aussi dévoiler la présence d'une NASH.

La rate enflée

5/7
Maladie du foie gras : 7 signes qui doivent alerter

Une hypertrophie de la rate peut aussi être un signe de la NASH selon la Mayo Clinic.

Des paumes rouges

6/7
Maladie du foie gras : 7 signes qui doivent alerter

Si la paume des mains est rouge, cela peut révéler une stéato-hépatite non alcoolique (NASH).

La jaunisse

7/7
Maladie du foie gras : 7 signes qui doivent alerter

L'accumulation de graisse dans le foie empêche l'organe à fonctionner correctement. Une jaunisse peut alors apparaître. La peau et le blanc des yeux prennent alors une teinte jaune.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.snfge.org/content/steatose-hepatique-non-alcoolique-nafldnash
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/steatose-hepatique/definition-facteurs-risque
https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/nonalcoholic-fatty-liver-disease/symptoms-causes/syc-20354567