Les zones les plus érogènes chez l’homme
Sommaire

Les mamelons : stimuler avec des mordillements

Occupons-nous des mamelons désormais qui sont très innervés tout comme ceux des femmes d’ailleurs. Jean-Luc Boyer rappelle que “tous les hommes n’aiment pas ça". "Comme pour tout il faut discuter et essayer mais aussi guetter sa réaction."

Pour bien faire : Il faut "stimuler cette zone avec des mordillements, des petits pincements du bout des ongles mais aussi des caresses pour apporter du plaisir”. Une astuce, les changements de température entre un glaçon et la bouche pour décupler les sensations, explique le sexologue.

Dos, torse et thorax : à bien stimuler

Le dos, le torse et le thorax sont "des zones très musclées qui contiennent beaucoup de tensions ce qui peut en faire une zone érogène pour l’homme si elle est stimulée".

Stimuler cette zone est assez simple, d’ailleurs vous le faites sûrement sans même le savoir via les massages. Comme le rappelle Jean-Luc Boyer : "Il faut englober la zone et même venir l’envelopper de vos mains pour mobiliser chaque partie et apporter une pression qui va procurer à votre partenaire du plaisir."

Pensez aux plis, des zones très fines

Finissons par l’intérieur des cuisses et le pli des coudes, poignets et genoux. "L’ensemble des plis du corps possèdent une peau très fine qui est donc particulièrement sensible et potentiellement érogène" explique Jean-Luc Boyer.

La stimulation de ces zones se fait grâce à des massages mais également des caresses. De plus "vous pouvez partir des hanches et revenir sur l’intérieur des cuisses avant de descendre jusqu’aux plis des genoux" et ensuite revenir sur le pli des coudes et des poignets.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.