Les zones les plus érogènes chez l’homme
Sommaire

Le cou et la nuque : succions, morsures au programme 

Le cou et la nuque sont "très sensibles autant chez l’homme que chez la femme" explique le sexologue.

Pour stimuler cette zone vous avez l’embarra du choix. "Vous pouvez effectuer de petites caresses mais également succions, morsures, pincements sans oublier le souffle puisque cette zone est très sensible". Pour les plus téméraires, vous pouvez également mordiller la nuque de l’autre.

Les aisselles : ne les oubliez pas !

Passons maintenant à une zone qu’on considère peu glamour d’habitude : les aisselles. Oui oui, vous avez bien lu, les aisselles. Comme le souligne Jean-Luc Boyer : "C'est une zone très sensible avec une peau très fine. De plus l’idée de poils et d’odeur est très érogène pour l’homme même si c’est un sujet qui prête à discussion."

Stimuler cette zone n’est pas nécessairement facile, surtout si votre homme revient d’une journée au bureau pendant la canicule ou encore s'il rentre du sport mais après une bonne douche ou au réveil le matin, vous pouvez caresser, embrasser voire même lécher cette zone. Attention juste "à ne pas tomber dans les chatouilles qui auront l’effet inverse que celui que vous recherchez puisque cela va casser le côté ‘sensuel’ de l’action" souligne notre interlocuteur.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.