Je suis trop maigre et je veux grossir

Publié le 22 Mars 2005 à 1h00 par Marion Garteiser, journaliste santé
Certains ou certaines se trouvent trop maigres et aimeraient bien grossir. Mais ils n'y arrivent pas toujours. Comment s'y prendre ?
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Poids, maigreur, surpoids et IMC

Tout d'abord rappelons que nous avons tous un poids d'équilibre et que celui-ci est bas pour certains. Leur constitution est ainsi faite.… Dans ce cas, être très mince n'est pas un problème en soi, la seule difficulté étant de l'accepter ou bien de s'organiser pour modeler son corpscomme on le souhaite.

Il faut donc distinguer le cas de ceux liés à une maigreur trop importante. C'est le cas si l'indice de masse corporelle (IMC) est inférieur à 18. L'IMC se calcule en divisant deux fois le poids en kg par la taille en mètre. (Exemple : 52 kg/1,7m/1,7m = 17,99).

Ces maigreurs se rencontrent principalement dans les situations suivantes :

  • A la suite d'un amaigrissement important (anorexie mentale, dépression, maladie grave, hospitalisation après polytraumatisme),
  • En rapport avec un mode de vie de mauvaise qualité associant surmenage, tabagisme et prise de produits psychoactifs comme de l'alcool ou des anxiolytiques,
  • En liaison avec l'avancée en âge, la personne âgée négligeant de se nourrir.

Je suis maigre, c'est normal, mais je veux grossir quand même !

Votre poids est normalcar c'est le vôtre, celui de votre constitution. C'est plutôt une grande chance, car vous aurez tendance à vivre plus longtemps. Mais vous manquez de formes, vous faites pitié, on vous dit toujours que vous êtes trop maigre, ou l'on ne vous dit rien ce qui est pire. … En outre, vous avez l'impression de manger sans vous restreindre, de ne vous priver de rien. Alors que faire ? Contrairement à une idée recue, la meilleure des réponses passe par le sport. Puisque votre métabolisme est trop bas, augmentez-le ! Le sport a de plus l'avantage de privilégier la prise de poids par augmentation de la masse musculaire et de ce fait, les formes sont plus harmonieuses. Et puis, le sport est le meilleur stimulant de l'appétit. Mais il faut privilégier les sports de musculation par rapport à ceux d'endurance. Le fitness est excellent dans ce but. A défaut d'activité physique, le poids gagné ne se placera pas toujours aux endroits attendus.…

Vous pouvez en même temps augmenter vos apports caloriques en respectant quelques principes et surtout quelques plaisirs

  • Chercher la compagnie des autres et éviter les repas sur le pouce en continuant à travailler,
  • Fréquenter des gens drôles qui vous font aimer la vie. Goûter le plaisir de l'humour, même par dérision de vous-même, voire pourquoi pas de votre maigreur. Rire ouvre l'appétit !
  • Faites-vous plaisir en choisissant tout ce que vous aimez, en pratiquant de l'autosatisfaction. Si vous entendez une voix intérieure tenter de vous en dissuader, moquez-vous d'elle ! Peut-être vient-elle de votre enfance… ?
  • Feuilletez les livres de cuisine dans les kiosques et achetez-en. Et pourquoi ne pas vous inscrire à un cours de cuisine ?
  • Prendre quatre repas par jour : petit-déjeuner, dîner, quatre heures et souper. C'est la base !
  • Le matin, prendre un petit-déjeuner plus complet avec des céréales, des fruits, des jus de fruits et ajouter des protéines : oeuf, jambon,
  • Aux deux grands repas, apprenez à apprécier les bonnes huiles, celles d'olive, de colza (mélangée avec l'olive, elle est meilleure), de noix. Rajoutez-en un peu dans les salades. Vous pouvez aussi en prendre avec du riz, ou sur des pâtes avec des herbes. Goûtez aussi les produits oléagineux, les amandes, les noix, les noix de cajou, les pignons de pain : ils agrémentent avantageusement de nombreux plats comme les salades bien sûr, mais aussi les fromages,
  • Pour le quatre heures justement, prendre ces fruits oléagineux dont nous venons de parler, mais aussi des fruits secs, des pruneaux, des dattes, des abricots, etc.
  • Et si par chance, vous aimez le chocolat, vous trouverez en lui le meilleur des alliés !

N'oubliez pas enfin de vous occuper de votre garde-robe. Après tout, la silhouette, c'est aussi important !