Homme : Le bilan de la cinquantaine

Même bien portant et sans trouble apparent, passé la cinquantaine, un homme doit se soumettre à un bilan médical complet. L'objectif n'est pas d'inquiéter mais inversement de rassurer et de prévenir certaines affections qui, avec l'âge, sont plus propices à se manifester : maladies cardiovasculaires, troubles sexuels, de la vue, prostate… En pratique, quels sont les examens à passer et ensuite avec quelle régularité ?
PUB

Quel bilan à partir de 50 ans ?

Mesure de la tension artérielle. Pour contrôler le risque cardiovasculaire.Au minimum une fois par an.Bilan sanguin : cholestérol, triglycérides, glycémie, numération sanguine, marqueurs de l'inflammationPour évaluer le risque cardiovasculaire.Tous les 2 à 5 ans si les résultats sont normaux. Bilan urinaire : hématurie, protéinurie, glycosuriePour détecter une atteinte rénale.Tous les 3 à 5 ans.Epreuve d'effort : si la personne présente plus de deux facteurs de risques cardiovasculaires (hypertension, excès de cholestérol, diabète, obésité abdominale, sédentarité, tabagisme, antécédent cardiovasculaire familiale) ou si la personne veut reprendre une activité sportive. Préciser le risque cardiovasculaire.Tous les 3 ans environ. Calcul de l'indice de masse corporelle (IMC : rapport taille/poids) et surveillance du poids.Contrôle du risque cardiovasculaire, de diabète et d'hypertension.Deux fois par an si surcharge pondérale. Examen de la prostate : dosage du taux de PSA (antigène prostatique) et toucher rectal. Si le taux de PSA est élevé, une biopsie de la prostate est proposée. Dépistage du cancer de la prostate.Tous les ans à partir de 50 ans ou à partir de 45 ans si antécédent familial de cancer de la prostate.

PUB
PUB

Test Hémoccult (recherche de sang dans les selles). Coloscopie si facteur de risque personnel ou familial de cancer colorectal ou si présence de sang dans les selles.Dépistage du cancer colorectal.Tous les 2 ans de 50 à 74 ans en l'absence de facteur de risque personnel ou familial. Examen de la vue par un ophtalmologiste : acuité visuelle, mesure de la pression intraoculaire, fond d'Œil. Surveillance de la presbytie, dépistage du glaucome, de la DMLA, de la cataracte et des problèmes de rétine surtout en cas de forte myopie. Une fois par an ou tous les 2 ans.

Contrôle bucco-dentaire chez le dentiste.Surveillance et traitement : caries, gencives, déchaussement, abcèsTous les ans.Examen de la peau si présence de nombreux grains de beauté, d'antécédent familial de tumeur cutanée, d'exposition fréquente au soleil, de phototype blond ou roux. Détection précoce des cancers de la peau.Une fois par an.Le but de ces examens est de dépister tout trouble le plus tôt possible pour les traiter ou les ralentir. Le bilan de la cinquantaine a donc pour objectif de se maintenir en bonne santé et en forme le plus longtemps possible.

Publié le 27 Octobre 2008
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Impact médecine, 9 octobre 2008.