Jeux vidéo : pour les seniors aussi !

Jouer à des jeux vidéo de stratégie améliorerait considérablement les capacités mentales des plus de 60 ans. En cause, notamment, la mémoire à court terme, la capacité de raisonnement et l'exécution de plusieurs tâches à la fois.
Publicité

Même si les jeux vidéo restent attachés à l’idée de la jeunesse, leurs premiers utilisateurs ont aujourd’hui largement dépassé la cinquantaine. Et avec l’arrivée des jeux sur les réseaux sociaux, ainsi que de consoles comme la Wii ou la DS qui étaient faciles d’accès pour les joueurs non expérimentés, mais surtout des jeux sur smartphone, on peut aujourd’hui dire qu’il n’y a pas de génération qui ne joue pas aux jeux vidéo. Et c’est tant mieux ! En effet, pour les seniors, il est de plus en plus prouvé que jouer aux jeux vidéo peut améliorer les performances cognitives.

Publicité
Publicité

Quels jeux vidéo peuvent aider les personnes âgées ?

Plusieurs études ont en effet montré qu’une pratique assidue permet d’améliorer différents aspects du fonctionnement de notre cerveau : la mémoire à court terme, la coordination, et parfois la perception visuelle et auditive. Pour cela, pas besoin de se tourner vers des jeux vidéo spécifiques, et en particulier ceux qui promettent un entraînement cérébral : pour le coup, leur inutilité à moyen et long termes est prouvée. En réalité, n’importe quel jeu vidéo qui demande un effort est bon pour votre cerveau, des jeux de stratégie aux jeux musicaux qui permettent à toute la famille de se retrouver.

Comment profiter des jeux vidéo pour améliorer la santé de son cerveau ?

Il ne suffit cependant pas de jouer à un jeu vidéo pour que le cerveau soit plus en forme. Ce qui compte en réalité pour garder un cerveau en forme, c’est d’apprendre de nouvelles choses. Faire des sudokus sur votre téléphone si vous en faites depuis des années dans votre journal préféré n’aura pas de bénéfice particulier.

De même, n’espérez pas améliorer la santé de votre cerveau en essayant juste une fois un jeu vidéo. Ce qui est efficace, c’est l’apprentissage. Vous saurez que votre cerveau est protégé si vous vous améliorez au jeu que vous pratiquez.

Publié par Pieter Segaert, journaliste santé le Mercredi 31 Décembre 2008 : 01h00
Mis à jour le Mardi 12 Juillet 2016 : 16h35
Source : Basak, C. Psychology and Aging, décembre 2008.