Grossesse : les maladies qui mettent en danger le fœtus
Publié le 28 Mai 2019 par Mathilde Polivka, journaliste santé

Toxoplasmose : risques de fausses couches et malformations foetales

Grossesse : les maladies qui mettent en danger le fœtus© Istock

En dehors de la grossesse, cette maladie ne pose aucun problème particulier.  Les symptômes pouvant apparaître sont la fièvre, un peu de fatigue, des ganglions au niveau du cou. Mais dans la plupart des cas, l’infection ne donne aucun signe, voilà pourquoi il peut s’avérer difficile de repérer l’infection. Ainsi, une sérologie de la toxoplasmose est systématiquement prescrite avant ou en début de grossesse.

Le germe en question est un parasite appelé toxoplasma gondii qui se retrouve dans la terre. La transmission peut se faire via la consommation de fruits et légumes contaminés par le contact de la terre, les chats et leurs excréments mais aussi dans la viande et les poissons crus. Le Dr Adèle Pagès recommande alors quelques mesures de précaution à prendre.

PUB

Si le test de sérologie toxoplasmose révèle qu’on n'est pas immunisé (autrement dit on n’a jamais attrapé la toxoplasmose auparavant) :

PUB
  • Se laver les mains régulièrement, surtout après avoir manipulé de la viande crue ou des légumes souillés, après avoir caressé son chat ou avant de passer à table.
  • Eviter le contact avec les chats et ne pas changer leurs litières (si c’est un chat d’appartement qui ne quitte pas le domicile et qu’il est nourrit exclusivement aux croquettes ou conserves, ces mesures sont inutiles).
  • Bien laver les fruits et les légumes avant consommation.
  • Eviter la consommation de légumes crus au restaurant.
  • Pour les viandes crues et poissons crus ou crustacés : bien faire cuire et congeler au préalable pour détruire le parasite.

Quels sont les risques pour le foetus ? Le risque de transmission de la toxoplasmose entre la mère et le bébé est assez faible en début de grossesse, mais augmente au cours de la grossesse. 

La gynécologue rappelle que cette infection peut engendrer des fausses couches si on l’infection survient au premier trimestre de grossesse. En dehors de cette période, il y a peu de risques de mort foetale mais la toxoplasmose peut engendrer des malformations importantes notamment au niveau neurologique et ophtalmologique (type cataracte ou chorioretinite avec un risque de cécité) ou encore des retards de croissance. Plus l'infection survient tôt pendant la grossesse, plus les complications sont potentiellement graves. 

La rédaction vous recommande sur Amazon :