Graisse d'oie

La graisse d'oie est le corps gras roi dans tout le sud-ouest de la France, région d'élevage d'oies et de canards gras.
PUB

Les emplois de la graisse d'oie

La graisse d'oie sert non seulement pour tous les confits de ces volailles mais aussi pour cuisiner. Elle figure dans la grande majorité des recettes de cette région ,et pas seulement dans le célèbre cassoulet.Assez molle à température ambiante, la graisse d'oie supporte très bien la chaleur vive d'une poêle, elle ne noircit pas. Son goût particulier est fin. Elle s'associe très bien aux pommes de terre, aux légumes secs et même frais, aux champignons.La graisse d'oie se trouve chez certains bouchers-charcutiers et dans les rayons "terroir" de certaines grandes surfaces. Elle est généralement conditionnée en pots de 500 g. Produit naturel, sans additifs, elle se conserve au réfrigérateur.

Nutrition

La graisse d'oie contient autant de lipides que les huiles : 99,6 %.Elle est remarquablement riche en acides gras insaturés : 57 % sont des monoinsaturés, 11 % des polyinsaturés et 27 % seulement des saturés. Sa composition est assez proche de celle de l'huile d'olive. Au fil des études épidémiologiques, on a constaté que les habitants du Sud-Ouest étaient mieux protégés contre la maladie cardio-vasculaire que ceux du Nord et de l'Est de la France, bien qu'ils aient, en moyenne, un cholestérol sanguin plus élevé que la normale. Mais dans ce cholestérol total, le "bon" prend largement le pas sur le "mauvais".Probablement à cause de la bonne influence protectrice des mono et des polyinsaturés de cette graisse d'oie qu'ils consomment régulièrement. Cuisiner de temps en temps avec cette graisse ne peut qu'être bénéfique.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 12 Juillet 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 05 Août 2008 : 02h00
PUB
PUB

Contenus sponsorisés