L'eau du robinet bonne pour la santé

Grâce au service public, l'eau du robinet est vraiment peu chère, plus de 60 fois moins chère qu'une eau en bouteille. Elle est aussi relativement naturelle. Quels sont les secrets de cette eau que l'on consomme à tout va ?
PUB

L'eau du robinet est épurée et stérilisée

L'eau du robinet est une eau de distribution urbaine ou rurale qui a subi une épuration et une stérilisation. C'est donc une eau « propre » à la consommation, une eau potable. L'épuration vise à respecter les exigences chimiques et biologiques toujours plus sévères imposées par le Ministère de la Santé, comme par exemple pour les nitrates. Ainsi, l'eau subit un traitement de façon à éliminer toute trace de pollution, mais également toute trace bactériologique, qui seraient susceptibles de nous contaminer.

PUB
PUB

Quid de la dureté de l'eau du robinet

La dureté de l'eau correspond à la quantité de minéraux présents (calcium, sodium, magnésium). Ce taux minéral dépend de la nature des terrains sur lesquels l'eau a cheminé et aussi de la période de l'année. La dureté est donc variable de façon naturelle. Elle se mesure en degré français (titre d'hydrotimétrie), 1 degré équivalant à 10 mg de carbonate de calcium par litre d'eau. Plus il y a de calcium dans l'eau, plus l'eau est dure et plus elle est calcaire, comme on dit dans le langage courant. Inversement, moins elle contient de calcium, plus l'eau est douce. Il est nécessaire de trouver le bon équilibre car beaucoup de calcium favorise les dépôts de calcaire (tartre) et pas assez la corrosion. Une dureté de l'eau entre 15 et 20 degrés semble idéale.

Publié le 14 Avril 2008
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Dr Jean-Michel Cohen et Dr Patrick Serog, " Savoir manger, le guide des aliments 2008-2009 ", éditions Flammarion.