Deux fois plus d’obésité qu’il y a 30 ans !

En trente ans, letaux d’obésité a quasiment doublé dans le monde. Ainsi aujourd’hui, un adulte sur dix est obèse. Ce résultat provient d’une étude épidémiologique ayant porté sur 9 millions de personnes dans 199 pays.

PUB

Un adulte sur dix est obèse dans le monde

En 1980, 5% des hommes et 8% des femmes présentent un indice de masse corporelle supérieur à 30, indiquant une obésité. En 2008, ces taux sont passés respectivement à 9,8% et 13,8%.

L’indice de masse corporelle, ou IMC, se calcule en divisant deux fois le poids par la taille. À partir de 25, on parle de surpoids, tandis qu’un indice à partir de 30 désigne une obésité.

Aujourd’hui, une personne sur dix est obèse, soit 5000 millions d’obèses dans le monde, et les femmes sont plus touchées que les hommes.

PUB
PUB

Qu’en est-il de l’obésité en France ?

La progression de l’obésité concerne aussi les Français. Ceci dit, en Europe, c’est encore en France que l’on trouve les hommes les plus minces, suivis par les Groenlandais, Danois et Néerlandais. Quant aux Françaises, elles arrivent en deuxième position, derrière les femmes suisses et ex aequo avec les Italiennes (IMC de 24,5).

Au niveau mondial, les champions de la minceur se rencontrent au Japon avec un IMC de 22 pour les femmes et de 24 pour les hommes. Inversement, le taux d’obésité le plus élevé est retrouvé sur l’Île de Nauru, une île du pacifique sud détenant l’IMC record de 35 pour les femmes et de 33,9 pour les hommes. Quant aux États-Unis, sans surprise, c’est le pays riche où l’on trouve le plus d’obésité (IMC de 28,3 pour les femmes et de 28,5 pour les hommes), suivi par la Nouvelle-Zélande. L’obésité est également fortement présente parmi les femmes mexicaines, sud-africaines, saoudiennes et égyptiennes.

Il est essentiel de stopper, sinon de freiner l’obésité, qui se répand aujourd’hui largement dans les pays à fable ou moyen revenus.

Cette avancée du surpoids s’accompagne déjà d’une forte augmentation de toutes les maladies associées, que sont notamment les maladies cardiovasculaires, le diabète, les cancers...

Et comment maintenir son poids de forme ? Il existe trois grandes règles primordiales : 1) Manger équilibré et en quantité raisonnable. 2) Pratiquer régulièrement une activité physique. 3) Réagir dès les 2 ou 3 premiers kilos de trop !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Jeudi 10 Février 2011 : 10h18
Mis à jour le Jeudi 10 Février 2011 : 10h18
Source : The Lancet, 4 février 2011.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés