Covid long : la moitié des malades hospitalisés ont au moins un symptôme deux ans après

Le coronavirus laisse des traces. Deux ans après une infection à la covid-19, la moitié des patients hospitalisés présentent encore un symptôme. Telles sont les conclusions d’une nouvelle étude. La rédaction fait le point sur les troubles les plus fréquents.
Covid long : la moitie des malades hospitalises ont au moins un symptome deux ans apres

Depuis le début de l’épidémie de la covid-19 au printemps 2020, plus de 28 millions de personnes ont été testées positifs au SARS-CoV-2 et 821 000 ont été hospitalisées. Si l’infection est un lointain souvenir pour beaucoup, ils semblent nombreux à garder des traces. Une étude menée par l’hôpital de l’amitié Chine Japon montre que la moitié des personnes hospitalisées avec la COVID-19 présentent au moins un symptôme deux ans après leur contamination.

Covid long : 1 malade sur 10 n’a pas repris le travail 2 ans après

Pour ces travaux publiés dans la revue The Lancet Respiratory Medicine le 11 mai 2022, les scientifiques ont suivi 1 192 malades en Chine infectés par le SRAS-CoV-2 au cours de la première phase de la pandémie en 2020. L'âge médian des participants à la sortie de l’hôpital était de 57 ans et 54% étaient des hommes.

"Bien que la santé physique et mentale se soit généralement améliorée au fil du temps, l'analyse suggère que les patients atteints de COVID-19 ont toujours tendance à avoir une santé et une qualité de vie inférieures à celles de la population générale", précise l’article.

Les participants atteints de covid long ont été soumis à un test de marche de six minutes, des tests de laboratoire et des questionnaires sur les symptômes, la santé mentale, la qualité de vie liée à la santé, le retour au travail et l'utilisation des soins de santé après la sortie.

Six mois après être tombés malades, 68 % des malades ont signalé au moins un trouble persistant lié à la covid-19. Deux ans après l'infection, ils étaient 55 %. Quelle que soit la gravité de leur maladie initiale, 89 % des participants avaient repris leur travail d'origine à deux ans.

L'auteur principal, le professeur Bin Cao de l'hôpital de l'amitié Chine-Japon précise : "nos résultats indiquent que pour une certaine proportion de survivants hospitalisés à la COVID-19, bien qu'ils aient pu éliminer l'infection initiale, il faut plus de deux ans pour récupérer complètement de la COVID-19. Le suivi continu des survivants, en particulier ceux qui présentent des symptômes de longue durée, est essentiel pour comprendre l'évolution de la maladie sur le long terme, tout comme une exploration plus approfondie des avantages des programmes de réadaptation pour la guérison".

Sa recherche a également permis de mettre en lumière les troubles les plus fréquents chez les personnes hospitalisées, deux ans après leur infection. La rédaction vous les présente en images.

La fatigue

1/9
Covid long : la moitié des malades hospitalisés ont au moins un symptôme deux ans après

Deux ans après être tombés malades, 31 % des patients signalent de la fatigue.

La faiblesse musculaire

2/9
Covid long : la moitié des malades hospitalisés ont au moins un symptôme deux ans après

Deux ans après être tombés malades, 31% des patients disent avoir une faiblesse musculaire.

Des troubles du sommeil

3/9
Covid long : la moitié des malades hospitalisés ont au moins un symptôme deux ans après

Deux ans après avoir été infectés par la covid-19, 31% des malades ont des troubles du sommeil.

Des douleurs articulaires

4/9
Covid long : la moitié des malades hospitalisés ont au moins un symptôme deux ans après

Les patients atteints de covid long sont aussi plus susceptibles de ressentir des douleurs articulaires.

Des palpitations

5/9
Covid long : la moitié des malades hospitalisés ont au moins un symptôme deux ans après

Deux ans après l'infection, certains patients rapportent avoir des palpitations.

Des étourdissements

6/9
Covid long : la moitié des malades hospitalisés ont au moins un symptôme deux ans après

Des étourdissements ont aussi été signalés par les malades, deux ans après l'infection.

Des maux de tête

7/9
Covid long : la moitié des malades hospitalisés ont au moins un symptôme deux ans après

Certains malades se plaignent de maux de tête.

Une douleur ou un inconfort

8/9
Covid long : la moitié des malades hospitalisés ont au moins un symptôme deux ans après

Dans les questionnaires sur la qualité de vie, les patients COVID-19 ont également signalé plus souvent des douleurs ou de l'inconfort (23 %).

Des troubles de l'humeur

9/9
Covid long : la moitié des malades hospitalisés ont au moins un symptôme deux ans après

Des malades ont indiqué ressentir de l'anxiété ou de la dépression (12%) deux ans après l'infection.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://medicalxpress.com/news/2022-05-years-infection-people-hospitalized-covid-.html
https://covidtracker.fr/france/#hospitalisations