COVID-19 : 6 signes que vous souffrez de brouillard mental

Les troubles de la mémoire sont une des plaintes récurrentes chez les personnes atteintes du covid long, ou même parfois celles guéries depuis plusieurs mois. Une nouvelle étude détaille les signes de cette séquelle du coronavirus, nommée brouillard mental.
COVID-19 : 6 signes que vous souffrez de brouillard mental

Alors que la pandémie de la COVID-19 persiste, il est devenu de plus en plus visible que le coronavirus peut laisser des séquelles aux personnes infectées par le coronavirus. Le brouillard cérébral - ou déficiences cognitives - est l’une des complications les plus fréquentes. Des chercheurs de l’école de médecine du Mont Sinaï ont étudié ce trouble. Dans leur article paru dans la revue scientifique JAMA le 22 octobre, ils détaillent les symptômes les plus courants observés chez les patients souffrant de brouillard mental. Nous vous les détaillons dans notre diaporama.

COVID-19 : les jeunes aussi touchés par le brouillard mental

De nombreuses personnes ayant eu la covid-19 se plaignent de souffrir de troubles de la mémoire ou de la concentration plusieurs semaines - voire mois - après leur guérison. Pour mieux comprendre ce trouble, l’équipe scientifique de l’école de médecine du Mont Sinaï a  étudié les dossiers de 740 patients COVID-19 entre avril 2020 et mai 2021. Ils étaient tous testés positifs pour le virus ou présentaient des anticorps et n'avaient aucun antécédent de démence. L’âge moyen des participants était de 49 ans. Ils étaient ainsi plus jeunes que de nombreuses autres études sur le même sujet.

L’analyse des données montre que beaucoup de jeunes souffrent d’un covid-long. Les auteurs expliquent : "il est bien connu que certaines populations (par exemple, les personnes âgées) peuvent être particulièrement sensibles aux troubles cognitifs après une maladie grave. Cependant, dans la cohorte relativement jeune de la présente étude, une proportion substantielle a présenté un dysfonctionnement cognitif plusieurs mois après s'être remis de COVID- 19" et ajoutent ensuite "les résultats de cette étude sont généralement cohérents avec ceux de la recherche sur d'autres virus (par exemple, la grippe)". Par ailleurs, les personnes hospitalisées à cause du coronavirus semblent plus susceptibles de souffrir de problèmes de mémoire par la suite.

Pour les scientifiques, il est important d’étudier les mécanismes et les conséquences des troubles cognitifs présentés par les personnes infectées par le SARS-CoV-2 et ses variants. "L'association de COVID-19 avec les fonctions exécutives soulève des questions clés concernant le traitement à long terme des patients. De futures études sont nécessaires pour identifier les facteurs de risque et les mécanismes sous-jacents au dysfonctionnement cognitif ainsi que les options de rééducation", concluent-ils.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://jamanetwork.com/journals/jamanetworkopen/fullarticle/2785388