Covid-19 : les 10 départements les moins touchés

Le 4ᵉ vague de l’épidémie de la COVID-19 est bien présente en France. Toutefois, si les contaminations et les hospitalisations grimpent à nouveau, certains départements affichent des taux d’incidence bien plus bas que la moyenne nationale. On fait le point.
Covid-19 : les 10 departements les moins touches

La COVID-19 est loin de laisser les Français en paix pendant leurs vacances. La 4ᵉ vague de l’épidémie déferle sur le pays. On a enregistré 26 829 cas confirmés en 24 heures, le 3 août 2021. 7974 patients étaient hospitalisés (+134 personnes). Santé Publique France a précisé que 1374 d’entre eux avaient moins de 50 ans. Les chiffres sont aussi à la hausse dans les services de réanimation. 1331 malades sont en soins intensifs, soit 99 de plus que la veille. 314 patients avaient moins de 50 ans. Le taux d'incidence moyen national est de 225 cas par semaine pour 100 000 habitants.

La Corse et la Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) font notamment face à une situation sanitaire très compliquée. Leur taux d’incidence est respectivement de 650 et 562 malades pour 100 000 habitants. Néanmoins, certains départements semblent plus préservés du Coronavirus affichant des chiffres plus 10 fois moins élevés. La liste dans notre diaporama.

Plan blanc régional en Corse et PACA

Pour pouvoir affronter la nouvelle attaque du coronavirus et le très contagieux variant Delta, l’agence régionale de santé (ARS) de Corse a activé le "plan blanc", le 3 août 2021. Ce dispositif qui a été mis en place "pour une durée minimale de quatre semaines", a pour but d'ouvrir "de nouvelles capacités d'hospitalisation" à Bastia. 

L’ARS PACA a pris une décision similaire. Elle explique dans un communiqué publié le 4 août : "Les indicateurs sanitaires s’aggravent de jour en jour dans l’ensemble de la région à un rythme inégalé et pour toutes les classes d’âge. Le taux d’incidence, toujours en forte hausse, atteint désormais 562 pour 100 000 habitants. Dans le même temps, la pression sur les capacités hospitalières s’accroît. Cela dans un contexte estival, durant lequel les services de réanimation de PACA subissent déjà une pression importante liée à la prise en charge des patients non-COVID, avec un taux d’occupation régional actuellement à 83%”. L'organisation ajoute : “cette mesure devra permettre aux établissements de santé de s’organiser pour proposer 100 lits supplémentaires en réanimation d’ici une semaine selon les projections actuelles.”

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.corse.ars.sante.fr/declenchement-du-plan-blanc-regional
https://www.paca.ars.sante.fr/covid-19-lars-paca-alerte-sur-la-degradation-de-la-situation-sanitaire-declenche-le-plan-blanc-au
https://covidtracker.fr/dashboard-departements/, consulté le 4 août
https://dashboard.covid19.data.gouv.fr/vue-d-ensemble?location=FRA, consulté le 4 août