Course à pied : comment calcule-t-on sa vitesse maximale aérobie (VMA) ?

La vitesse maximale aérobie (VMA) est une notion importante pour les sportifs, surtout ceux qui font de la course à pied.

Elle est utilisée comme repère de l'effort fourni. Mais il faut d'abord connaître la sienne…

Comment calcule-t-on sa vitesse maximale aérobie ?

PUB

Vitesse maximale aérobie (VMA): une question d'oxygène consommé

La vitesse maximale aérobie, c'est la vitesse à laquelle nous consommons le maximum d'oxygène.

Si l'on court plus lentement, on consomme moins d'oxygène. Si l'on court plus vite ou plus longtemps, l’oxygénation ne sera plus suffisante pour produire l’énergie selon le cycle métabolique classique. L’organisme cherchera alors son énergie en utilisant le glycogène des muscles selon une réaction métabolique se faisant sans oxygène. On parle alors d'effort anaérobie, qui ne peut être soutenu que pendant un temps très court.

PUB
PUB

La vitesse maximale aérobie est donc une indication très importante : plus elle est élevée, plus nos performances seront bonnes puisque nous pourrons courir plus vite, plus longtemps.

Certains aspects de la vitesse maximale aérobie sont hors de notre contrôle (celle des hommes, par exemple, est en moyenne plus élevée que celle des femmes). Mais il est possible de l'augmenter en s'entraînant.

Comment calculer sa vitesse maximale aérobie (VMA) ?

Pour connaître réellement et avec précision sa vitesse maximale aérobie, il faut aller dans un laboratoire du sport. Il existe en effet des appareils qui mesurent l'oxygène consommé.

Cependant, cette solution n'est pas à la portée de tout le monde. Vous voulez simplement progresser dans votre pratique sportive, sans forcément aller voir un médecin du sport ? Vous pouvez calculer votrevitesse maximale aérobie "théorique".

Courez pendant 6 minutes, à une allure régulière, sur terrain plat, en essayant de parcourir la plus grande distance possible.

La distance parcourue, divisée par 100, donne la vitesse maximale aérobie en kilomètres par heure.

Ce test s'appelle test du demi-Cooper. Ce n'est pas le seul qui permette de calculer sa vitesse maximale aérobie, mais c'est le plus simple à mettre en œuvre !

Publié le 15 Avril 2013 | Mis à jour le 15 Avril 2013
Auteurs : Marion Garteiser, journaliste santé
Source : Grant, S.
Voir + de sources
et al., Br J Sports Med. 1995 September; 29(3): 147–152.