Marathon : les bons conseils

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 16 Février 2000 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 04 Mars 2016 : 10h53

Le marathon est une course d'exception, qui impose une préparation sans faille.

PUB

L'exemple historique du soldat grec Philippidès montre bien que quelques précautions indispensables sont à prendre pour courir un marathon. En effet, le marathon est un sport où l'on vise l'exploit, et où le danger est tout aussi présent que lors d'une course d'alpinisme ou de voile, même s'il est moins évident. Pour aider les marathoniens ou apprentis marathoniens à progresser en évitant les ennuis de santé, nous avons retenu les propositions ci-dessous parce qu'elles sont de simple bon sens.

Ne pas s'improviser marathonien

Il est déraisonnable de s'inscrire à un marathon sans avoir demandé l'avis de son médecin, qui demandera sans doute à vous examiner s'il ne l'a pas fait récemment. Il est tout à fait important d'être bien entraîné, d'avoir déjà couru des courses de grand fond plus brèves : dix mille mètres, demi-marathon, etc. Il faut se connaître et être correctement équipé, en particulier pour les chaussures.

PUB
PUB

Veiller à son alimentation et à sa boisson

Comme au cours de tout effort de longue durée, il est essentiel de ne pas manquer d'énergie - c'est-à-dire de calories. Car la dépense est énorme. Il faut donc absolument manger pendant la course, à intervalles réguliers. Les courses de préparation sont essentielles pour déterminer la meilleure alimentation, à la fois sur les plans qualitatifs (quels aliments) et quantitatifs (quelle quantité et à quel rythme). Même chose pour les boissons, qui doivent être abondantes et contenir, non seulement de l'eau, mais aussi des calories et des sels minéraux, afin de compenser au mieux les pertes dues à l'effort et à la transpiration.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 16 Février 2000 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 04 Mars 2016 : 10h53
Source : Coates B. "Recovery, the key to a successful running program" Consulté sur Internet à l'adresse : www.activeusa.com/story.cfm?story_id=38&sidebar=13&category=Running Graetzer D. "History of the marathon" Consulté sur Internet à l'adresse : www.coin.missouri.edu/community/rec-center/track/marathon.html Higdon H. "Marathon training runs : How long ? How fast ? How many ?" Consulté sur Internet à l'adresse : www.activeusa.com/story.cfm?story_id=48&sidebar=13&category=Running
PUB
PUB
A lire aussi
Course à pieds ou marche rapide : que choisir pour sa santé ? Publié le 04/03/2016 - 15h41

Selon la Fédération Française d’Athlétisme, 19 % des français pratiquent la course à pieds régulièrement, mais la marche sportive fait elle aussi de plus en plus d’adeptes… Améliorer ses capacités cardiovasculaires, son endurance, diminuer son stress ou perdre du poids… autant de...

Marathon : boire avec modérationPublié le 26/04/2005 - 00h00

Au cours des vingt dernières années, la popularité du marathon s'est grandement accrue. Mais avec ses 42 km, cette course est très éprouvante. Traditionnellement, on recommande aux athlètes de tous niveaux de boire abondamment durant la course afin de prévenir les accidents dus à la chaleur....

Besoins nutritionnels des sportifsPublié le 25/02/2002 - 00h00

Le sport modifie certains besoins nutritionnels mais pas systématiquement : tout dépend du type de sport que l'on pratique et surtout de sa fréquence, de son intensité et de la durée de l'exercice musculaire qui mobilisent plus ou moins d'énergie et de nutriments entraînés par la dépense...

Plus d'articles