Coronavirus : quels sont les risques pour votre bébé ?

Alors que le nombre de cas de coronavirus augmente en France, l’inquiétude des parents aussi. La maladie COVID-19 est-elle dangereuse pour leur bébé ? On fait le point.
© Istock

Ecouter l'article :

Le coronavirus SARS-CoV 2, apparu en Chine en décembre 2019, sévit désormais sur le territoire français. Le gouvernement a passé l'épidémie de COVID-19 - nom de la maladie causée par le virus - au stade 2. Des centaines d’écoles ont fermé dans les foyers de contamination (Oise, Morbihan et Haute-Savoie) mais également là où des cas sont apparus, faisant craindre le pire pour les touts-petits.

Peu de cas de contamination d’enfants et de bébé

Nouvelle rassurante pour les parents : le nouveau coronavirus semble se tenir loin des enfants. Le Dr Arnault Pfersdorff, pédiatre, explique "les coronavirus, on les connait bien. Celui-ci a un pouvoir pathogène important mais ils touchent principalement les personnes de plus de 60 ans. Les enfants semblent préserver".

Les professionnels de la santé ont, en effet, relevé peu de cas de contaminations au SARS CoV-2 chez les plus jeunes. Selon l’OMS, le taux de patients de moins de 18 ans est de seulement 2,4%. En fait, jusqu’à mi-janvier, aucun enfant n’avait déclaré la maladie à Wuha,  l’épicentre de l'épidémie.

Le Dr Christine Della Valle, médecin généraliste, confirme “Il y a très peu de cas de bébé atteint de la COVID-19. On ne sait pas pourquoi encore. Mais les parents peuvent être rassurés. Il n’y pas de cas graves parmi ceux répertoriés aujourd’hui. Ils ont tous guéri”.

Les symptômes prennent des formes bénignes chez les enfants. Ils développent souvent une toux et une fièvre modérée.

"Les hospitalisations d'enfants en France avaient été décidées car les petits patients évoluaient dans un environnement suspect, comme un parent malade. Le système immunitaire des enfants, nouveaux-nés y compris, parvient à faire face à la maladie" ajoute le Dr Arnault Pfersdorff.

Le praticien prévient "il faut être particulièrement prudent si l'enfant a une pathologie chronique comme de l'asthme".

Les bons gestes à avoir avec son bébé face au coronavirus

Si dans le cas de cette épidémie, les personnes à risque sont surtout les personnes âgées ou atteintes d'une maladie chronique ou respiratoire, il faut tout de même se montrer prudent avec la santé de son bébé.

La praticienne explique “Il ne faut pas prendre de risque. Un adulte contaminé ne doit pas entrer en contact avec son bébé. Il est préférable même qu’il l’éloigne en le confiant à quelqu’un autre : les grands-parents, les oncles et tantes ou encore des amis proches”.

Par ailleurs pour protéger son enfant du virus, il est important de veiller à la propreté de ses mains, car on touche très souvent les petits. “Se laver les mains pendant 3 minutes avec de l’eau et du savon est un geste essentiel, notamment avant et après chaque soin”.

Une des recommandations données au grand public par les autorités sanitaires est d’éviter de se toucher le nez, la bouche et les yeux. Néanmoins, il est difficile de faire passer cette consigne aux bébés, dont une des activités préférées est de manger leurs mains ! 

"Il ne faut pas pour autant laver plus souvent les mains des bébés" prévient la généraliste. "Les touts petits ne serrent pas de mains, n’utilisent pas les transports en commun… Leurs seuls contacts directs sont les parents et leurs proches. Il suffit donc que les adultes qui les entourent, respectent les mesures d’hygiène".

De plus, il est préférable de ne pas utiliser de gel hydroalcoolique avec les enfants. Ce produit est trop agressif pour leur peau.

Le pédiatre Dr Arnault Pfersdorff conseille également de changer les vêtements des bébés à leur retour de la crèche car les virus peuvent être présents dessus, s'ils ont croisé une personne infectée.

Coronavirus : l’allaitement n’est pas à remettre en question

Le coronavirus pourrait se transmettre in-utéro de la mère et l’enfant via le placenta. Les médecins chinois ont lancé cette mise en garde en février quand un bébé, né d’une femme infectée, a été testé positif au coronavirus quelques heures après sa naissance. “Toutefois, nous avons pour le moment qu’un seul cas répertorié” ajoute la praticienne.

Face à cette hypothèse une autre question : l’allaitement est-il dangereux ? “Il est conseillé aux mamans qui allaitent, de tirer leur lait si elles présentent des symptômes. Il n’y a pas de preuve de présence du virus dans le lait. C'est pourquoi il est toujours conseillé de donner du lait maternel aux bébés. Toutefois, par précaution, il est préférable de le faire avec un biberon”.

Le Dr Arnault Pfersdorff tient à rassurer les parents : "il ne faut pas paniquer. Le coronavirus SARS-CoV 2 s'est répandu rapidement car le système immunitaire des gens ne savait pas faire face à ce nouveau virus. Mais les gens qui ont été en contact avec, fabriquent des anticorps. La propagation va ralentir".


Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Merci au Dr Christine Della Valle et au Dr Arnault Pfersdorff, pédiatre et auteur de Bébé Premier mode d'emploi  ainsi que Mon enfant n'est pas propre aux Éditions Hachette.