Cholestérol : le taux à ne pas dépasser

© Istock
Le cholestérol est accusé d’être un facteur favorisant de nombreuses et graves pathologies cardiovasculaires. C’est donc tout naturellement, qu’en fonction de plusieurs facteurs de risques et à partir d’un certain âge, que votre médecin peut être amené à vous prescrire des analyses de sang. Mais quels sont les taux de cholestérol à ne pas dépasser et quand considère-t-on que le taux de cholestérol est élevé ?
PUB

Taux de cholestérol à ne pas dépasser

Le taux de cholestérol est évalué à partir d’une prise de sang à réaliser dans un laboratoire d’analyses. L’examen sanguin s’effectue le matin à jeun (après 12 heures de jeûne). Chez une personne en bonne santé, le taux normal de cholestérol total se situe entre 1,6 et 2 grammes par litre de sang (soit entre 4,10 à 5,20 mmol/L). Mais on décompose le cholestérol en bon cholestérol dont le taux doit être supérieur 0,40 g/L et en mauvais cholestérol dont le taux doit être inférieur à 1,60 g/L.

PUB
PUB

Quand parle-t-on de cholestérol élevé?

On estime que le taux de cholestérol total est trop élevé lorsqu’il excède 2,5 g par litre de sang. C’est à partir de ce niveau qu’on parle d'hypercholestérolémie, c’est-à-dire d’excès de cholestérol dans le sang. L’excès de mauvais cholestérol est un élément qui traduit des artères en mauvais état et des risques de pathologies cardiovasculaires élevés. A noter que d’autres analyses réalisées deux mois plus tard suite à une amélioration de l‘alimentation et à la pratique régulière d’un sport peuvent déjà indiquer un retour à la normale.

Publié le 05 Mai 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé