Cholestérol et graisses alimentaires : apprenez à lire une étiquette !

Sachez lire les étiquettes pour perdre du poids et baisser votre taux de cholestérol

L’apport énergétique ou apport calorique : cette valeur correspond aux calories apportées pour 100 g d’aliment. Elle est généralement indiquée en kilocalories (kcal), et parfois en kilojoules (kJ). La conversion est la suivante : 1 kcal = 4,18 kJ.

Il s’agit bien de kilocalories ou kcal, mais très souvent, dans le langage courant, on parle de calories. Vous devez donc traduire par kilocalories.

Pourcentage de matière grasse (MG) : certains produits affichent le pourcentage de matières grasses (MG). C’est le cas des produits laitiers. Mais attention, pour les laitages et les fromages, le pourcentage de MG est rapporté à l’extrait sec, c’est-à-dire à ce qui reste du produit une fois l’humidité (l’eau) retirée. Prenons l’exemple d’un fromage blanc à 43% de MG et 82% d’humidité. Il n’apporte pas 43g de lipides, mais (100-82) x 43 / 100, soit 7,7 g.

Teneur en lipides et en acides : la teneur en graisses d’un produit est indiquée dans la colonne « lipides ». Souvent, celle-ci est détaillée, affichant en dessous du taux de lipides totaux, celui des acides gras saturés, insaturés et polyinsaturés. L’objectif est que le taux d’acides gras saturés soit le plus bas possible, car ce sont des graisses néfastes à l’organisme.

Enfin, lisez bien la liste des ingrédients, à la recherche de « graisses ou matières grasses transhydrogénées ou hydrogénées ». Ces graisses sont issues d’une transformation industrielle les rendant mauvaises pour la santé. Les produits qui en contiennent sont donc à limiter, mais idéalement reportez votre choix sur un produit similaire n’indiquant pas la présence de telles graisses.

A savoir : les ingrédients sont listés par quantité décroissante. Autrement dit, plus un ingrédient figure en début de liste plus sa quantité dans le produit est élevée.

Pourcentages d’AJR ou AQR : en consultant les apports journaliers recommandés ou apports quotidiens recommandés (exprimés en pourcentages), vous vous assurez que le produit consommé pour une quantité donnée va couvrir vos besoins en partie ou en totalité pour les nutriments indispensables : protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux. Cela vous permet d’équilibrer vos menus de la journée.

N’oubliez pas que tout est question d’équilibre, ni trop ni trop peu, d’aliments aussi variés que possible !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.