Cholestérol : et si vous commenciez par perdre du poids ?

© Fotolia

Le régime alimentaire anticholestérol et les médicaments sont très efficaces pour faire diminuer le taux de cholestérol, mais aussi contraignants. Et si perdre du poids était tout aussi efficace contre lecholestérol, en plus de nombreux autres avantages pour la santé ?

Publicité

La perte de poids : mesure phare anticholestérol

Indépendamment du régime anti-cholestérol et des médicaments, la perte de poids entraîne à elle seule une baisse du taux de « mauvais cholestérol » dans le sang (ou LDL-cholestérol) et des triglycérides. Parallèlement, le taux de « bon cholestérol » augmente.

Publicité
Publicité

Ces effets sur le cholestérol s’observent rapidement, soit dans les deux mois suivant une perte de poids de 10% par rapport au poids initial.

Ensuite, la baisse du taux de cholestérol persiste dans le temps si le poids de forme est maintenu.

Effets supplémentaires de la perte de poids

La perte de poids n’est pas seulement intéressante vis-à-vis du cholestérol. Elle est aussi bénéfique pour l’ensemble du système cardiovasculaire (circulation sanguine, fonctionnement du cœur…), mais aussi pour prévenir le risque d’hypertension, de diabète...

Perdre du poids est également bénéfique pour le moral avec une meilleure image de soi et estime de soi, et au final une amélioration de la qualité de vie !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 15 Octobre 2010 : 14h11
Mis à jour le Jeudi 28 Janvier 2016 : 16h18
Source : Wadden TA, et coll., Obes Res. 1999;7: 170–178.