Boom du cancer en 2018 : 18 millions de personnes touchées, 9 millions de décédées

© Istock

Les nouvelles statistiques mondiales sur le cancer sont tombées et elles sont alarmantes. En 2018, il y a eu 18 millions de nouvelles personnes touchées et 9,6 millions de décès imputables à cette maladie. 

PUB

1 homme sur 5 et 1 femme sur 6 dans le monde développe un cancer au cours de leur vie. 1 un homme sur 8 et 1 femme sur 11 meurt de la maladie. Tels sont les chiffres annoncés par l’Organistion mondiale de la santé (OMS) le 12 septembre 2018. Au total, ce sont 18,1 millions de nouvelles personnes qui ont été touchées et 9,6 qui en sont décédées. Citant les dernières statistiques du Centre international de la recherche sur le cancer (CIRC), l’OMS argue que cette hausse alarmante du cancer est liée à plusieurs facteurs "dont la croissance démographique et le vieillissement, ainsi que l'évolution de la prévalence de certaines causes de cancer liées au développement social et économique". L'analyse a rassemblé 185 pays et 36 types de cancers.

Poumon, sein, côlon : les 3 cancers les plus répandus 

Les cancers les plus répandus aujourd’hui sont ceux du poumon, du sein chez la femme et du côlon-rectum. C es trois types de cancer sont responsables d’un tiers de l’incidence du cancer. 

PUB
PUB

- Les cancers du poumon et du sein chez la femme sont les principaux types dans le monde en termes de nouveaux des cas (2 millions de diagnostics en 2018).

- Le cancer colorectal est le troisième cancer le plus souvent diagnostiqué (1,8 million de cas), le cancer de la prostate est le quatrième (1,3 million de cas), et le cancer de l'estomac est le cinquième (1 million de cas).

- Le cancer du poumon est également responsable du plus grand nombre de décès (1,8 million de décès) suivi du cancer colorectal (881 000 décès), du cancer de l'estomac (783 000 décès) et du cancer du foie (782 000 décès). Le cancer du sein chez la femme se classe au cinquième rang des causes de décès (627 000 décès) car le pronostic est relativement favorable, du moins dans les pays plus développés.

- Le cancer du poumon constitue la principale cause de décès par cancer chez les femmes dans 28 pays.

"Il reste beaucoup à faire face à l'augmentation alarmante du cancer"

Chez les hommes, le cancer du poumon et le cancer de la prostate sont les deux plus importants dans les pays développés et en développement. Chez les femmes, c'est le cancer du sein qui est le plus fréquent dans les pays développés et en voie de développement, suivi du cancer colorectal dans les pays développés et du cancer du col de l'utérus dans les pays en développement. Fait à noter : la moitié de la population contracterait un cancer dans les pays les plus riches d’Asie avec 57,3% décès. D’après l’OMS, "l'Europe représente 23,4% du total des cas de cancers (20,3% décès), suivie par les Etats-Unis (21% - 14,4% décès) et l'Afrique (7,3% - 48,4% décès)". Pour le Dr Christopher Wild, directeur du CIRC : "Ces nouveaux chiffres montrent qu’il reste beaucoup à faire pour faire face à l’augmentation alarmante du cancer à l’échelle mondiale et que la prévention a un rôle essentiel à jouer. Des politiques efficaces de prévention et de détection précoce doivent être mises en œuvre de toute urgence pour compléter les traitements afin de contrôler cette maladie dévastatrice à travers le monde ."

Le tabagisme féminin à l'origine de l'explosion du cancer du poumon 

Le tabac est ainsi le principal facteur de risque du cancer du poumon. Il est à l’origine de près de 9 cas sur 10. C'est pourquoi "la prévention primaire devrait toujours être un facteur clé pour réduire la mortalité par cancer du poumon" indiquaient les auteurs d'une étude publiée en août 2018. Le cancer du poumon a la particularité de se propager très facilement dans le corps du fait de la proximité des poumons avec les vaisseaux lymphatiques et les vaisseaux sanguins. Cette maladie est souvent détectée trop tard, ce qui réduit les chances de survie.

Publié par Claire Ménage, journaliste santé le Vendredi 14 Septembre 2018 : 11h11
Source : Latest global cancer data: Cancer burden rises to 18.1 million new cases and 9.6 million cancer deaths in 2018, World Health Organization, 12 septembre 2018.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés