Le bon équilibre... des repas d'affaires

Pour des raisons professionnelles, vous mangez régulièrement au restaurant. Un mode alimentaire qui n'est pas incompatible avec l'équilibre, si vous adoptez certains réflexes pour composer votre menu.
Publicité

De bonnes habitudes à prendre

D'une manière générale, il est bon que vous cultiviez certaines bonnes habitudes, afin de ne pas explosez le calorimètre et de conserver la ligne :

Publicité
Publicité

  • en attendant d'être servi ou que les autres convives aient terminé, buvez de l'eau pour éviter de calmer votre faim sur les cacahuètes ou le pain beurré;

  • optez à chaque fois pour les plats comprenant des bonnes rations de légumes et les desserts à base de fruits;

  • veillez à limiter le choix de plats en sauce, de charcuteries et de fritures (frites, beignets, croquettes en tous genres);

  • octroyez-vous un verre d'alcool pour la convivialité, mais buvez avant tout de l'eau;

  • choisissez en premier lieu la formule entrée et plat, ou plat et dessert, plutôt que le menu complet;

  • ne vous sentez pas obligé de terminer votre plat lorsque vous n'avez plus faim !

  • dans la mesure du possible, rendez-vous au restaurant à pied ou garez-vous un peu plus loin, pour digérer et éliminer.

Dans un restaurant français ou belge

A l'entrée, mangez léger en favorisant les crudités et les légumes sous toutes leurs formes (salades chaudes ou froides, soupes). Vous mangez autre chose ? Méfiez-vous des quiches et tartes salées, des feuilletés qui alourdissent inutilement la note calorique. En plat principal, retenez qu'une volaille (sans la peau) et un poisson sont souvent (mais pas toujours) plus légers qu'une viande, à condition qu'ils ne baignent pas dans une sauce grasse (préférez les coulis de légumes). Si vous appréciez le fromage, accompagnez-le d'une salade et, dans ce cas, ne prenez pas de dessert.

 
Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le Mardi 18 Juillet 2006 : 02h00