BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

L’arrivée des sous-lignages d’omicron baptisés BA.4 et BA.5 a redonné de la vigueur à l’épidémie de la covid-19. Le nombre de contaminations progresse fortement depuis le début du mois de juin. Toutefois, certains départements semblent résister à ces variants du SARS-CoV-2.
BA.4, BA.5 : les departements encore epargnes

BA.4 et BA.5, les sous-variants d’Omicron, sont observés avec inquiétude par les professionnels de santé. Alors que de nombreux hôpitaux redoutent déjà la période estivale en raison d’un sous-effectif chronique, ils craignent aussi de voir arriver une nouvelle vague de malades de la covid-19 aux urgences, nourrie par les contaminations aux deux nouvelles souches identifiées en Afrique du Sud en janvier et février 2022.

COVID-19 : une nouvelle hausse des contaminations avec BA.4 et BA.5

"La plupart des pays de l'Union européenne/Espace économique européen ont détecté de faibles proportions de variants BA.4 et BA.5 du SRAS-CoV-2, mais beaucoup ont constaté une augmentation ces dernières semaines. Au Portugal, BA.5 est devenu le variant dominant du SRAS-CoV-2 et les proportions croissantes de BA.5 se sont accompagnées d'une hausse des cas de COVID-19”, explique le Centre Européen de Prévention et de Contrôle des Maladies (ECDC) dans un communiqué publié le 13 juin 2022. Et la France ne semble pas épargnée. 

Le nombre de nouveaux cas de la covid-19 confirmés était de 8 474 au 13 juin 2022. Cela représente une progression de 37% en 7 jours. Le taux d’incidence affiche aussi une forte augmentation au cours de la semaine précédente. Il a fait un bon de 50,3% en 7 jours pour atteindre 353,2 cas pour 100 000 habitants au 10 juin. 

"Sur la base de données limitées, il n'y a aucune preuve que BA.4 et BA.5 soient associés à une gravité accrue de l'infection par rapport aux variants circulants BA.1 et BA.2", rassure l’organisation européenne. "Cependant, comme lors des vagues précédentes, une augmentation globale des cas de COVID-19 peut entraîner une hausse des hospitalisations, des admissions en soins intensifs et des décès", met en garde l’ECDC. Il encourage ainsi les pays à rester vigilants face aux signaux d'émergence de BA.4 et BA.5. Les deux variants sont déjà très présents dans plusieurs départements français. Toutefois, certains semblent encore leur échapper. 

Découvrez en image les 18 départements où le sous lignage L452, auquel sont liés BA.4 et BA.5, n’est pas du tout responsable des contaminations enregistrées.

Creuse

1/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Corrèze

2/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Lot

3/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Lot et Garonne

4/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Hautes-Pyrénées

5/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Cantal

6/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Lozère

7/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Haute-Loire

8/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Loire

9/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Saône-et-Loire

10/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Drôme

11/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Alpes-de-Haute-Provence

12/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Alpes-Maritimes

13/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Mayenne

14/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Sarthe

15/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Eure-et-Loir

16/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Haute-Marne

17/18
BA.4, BA.5 : les départements encore épargnés

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Ardennes

18/18

Aucun cas criblé ayant la mutation L452R, présente sur le variant Delta BA.4 et BA.5, n'a été repéré dans ce département.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Ba.4, Ba.5, Coronavirus, Covid-19
Source : Covid tracker consulté le 14 et 15 juin