8 bienfaits du champagne sur votre santé

Avec sa robe dorée et ses fines bulles, le champagne a de nombreux adeptes. Une journée mondiale lui est même consacré tous les 23 octobre. Si cette boisson est, bien sûr, à boire avec modération, elle a de nombreux bienfaits sur la santé.
8 bienfaits du champagne sur votre sante

Anniversaire, soirée en amoureux, nouvel an mariage… le champagne est de toutes les fêtes. Les Français en ont ainsi bu 147 millions de bouteilles en 2018. Et il n’est pas nécessaire de vous sentir coupable si vous faites partie de ces consommateurs.

Le Champagne : quelle est sa composition ? 

Le champagne est constitué à partir de 3 cépages : le Chardonnay, le Pinot Noir, et le Pinot Meunier. Il faut en moyen 1,2 kilos de raisin pour constituer une bouteille de 75 cl.

Si on apprécie les bulles, il faut tout de même le boire avec modération. Son degré d’alcool avoisine les 12%. Par ailleurs, l’union des Maisons de Champagne indique qu’un litre de champagne contient également 2 grammes de minéraux : environ 200 à 600 mg de potassium, 20 à 60 mg de calcium, 10 mg de magnésium, 4 mg de fer et de petites quantités de cuivre, de zinc et de manganèse. Il est également riche en sélénium. Cet oligo-élément antioxydant est connu entre autres pour contrer les effets des radicaux libres qui accélèrent le vieillissement cellulaire et favorisent les maladies cardio-vasculaires.

La boisson abrite aussi de nombreuses vitamines du groupe B (B2, B3, B5 et B6).

Champagne : attention à l’ivresse rapide

Attention, le champagne peut être traître. Les bulles, présentes dans la boisson, faciliteraient l’absorption de l’alcool dans l’estomac. Le taux d’alcool et l’ivresse grimpent ainsi plus rapidement. Si ce phénomène n’est pas entièrement expliqué, il a été démontré par une expérience dans les années 2000. Les chercheurs avaient demandé à une douzaine de volontaires de boire l'équivalent de deux verres de champagne pétillant et de champagne "plat" à deux semaines d’écart.  

Ils ont ensuite mesuré leur alcoolémie. Cinq minutes après avoir absorbé du champagne, le taux d'alcool dans le sang était à 0,54 mg/ml, contre 0,39 avec la boisson gazéifiée. Après 40 minutes, les taux étaient de 0,7 mg/ml et 0,58 respectivement.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Les particularités œnologiques du champagne, Union des Maisons de Champagne
La rédaction vous recommande sur Amazon :