Ventre, cuisses, bras... 7 conseils pour maigrir vite
Sommaire

On conserve les bonnes graisses

Attention, éliminer le gras ne veut pas dire éliminer TOUT le gras. Il faut éliminer les mauvaises graisses non les bonnes. "Et il n'est pas conseillé d’acheter des produits 0% de matière grasse car nous aurons alors des sucres pour remplacer le gras, ce qui pourra freiner la perte de poids" détaille Anne Guillot. Une bonne raison de ne plus se frustrer en achetant des yaourts 0% de matières grasses.

On se bouge et on fait du sport

Maigrir repose à 70% nutrition et 30% sur le sport. Alors on fait l’effort de faire un minimum d’activité physique et ainsi "le corps va remplacer la graisse par du muscle et donc s'affiner durablement" nous motive Anne Guillot. On attend quoi pour s’inscrire à la salle de sport au coin de la rue ?

Quand on a déjà tout essayé

Certaines ont déjà tout essayé et rien n’y fait, elles n’arrivent pas à perdre ces petits kilos récalcitrants. Dans ce cas-là il est toujours possible de se tourner vers la chirurgie. Mais prudence : "Les liposuccions ne sont pas forcément conseillées et avant de vouloir en faire une il faut tout de même faire un petit régime pour perdre un peu de poids” explique le Dr Picovski, chirurgien esthétique à Paris. Il rappelle également que "ce n’est pas une chirurgie de l’obésité mais plutôt pour après un régime".

Dukan : on oublie ! 

Quand on veut perdre du poids on veut que ça aille vite mais attention ! Comme le rappelle la diététicienne-nutritionniste Anne Guillot "ceux qui perdent du poids trop rapidement ont tendance à le reprendre juste après. Il vaut mieux se contenter de perdre 2 ou 3 kg par mois et les perdre définitivement". En effet, lorsqu’on perd rapidement du poids on perd du muscle et de l’eau, non de la graisse.

Quant est-il des régimes miracles comme celui de Dukan ? "selon l’Agence Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), 80% des personnes ayant suivi ce régime ont signalé avoir repris le poids perdu très rapidement après l’arrêt de celui-ci" répond la spécialiste. Il s’agit d’un régime dit “déséquilibré”. 

Et les semaines détox à base de jus de fruits et légumes ? Non plus. Le principe est de détoxifier le corps et non de perdre du poids. Comme l’explique Anne Guillot "le poids perdu durant ces détox est repris quand le sujet arrête sa cure". De plus, ce genre de cure comporte de nombreux effets secondaires type fatigue, nausées et problèmes intestinaux. Si cela ne vous avait pas déjà convaincu de renoncer, elle ajoute qu’il faut être sûre à 100% qu’il s’agit de fruits et légumes bios puisque sans nourriture solide pour les accompagner, les jus sont rapidement digérés et s'ils contiennent des pesticides ils iront très vite dans votre sang.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Anne Guillot, Dieteticienne Nutritionniste
La rédaction vous recommande sur Amazon :