5 aliments pour réduire votre taux de cholestérol
Sommaire

La pomme

"An apple a day keeps the doctor away." Ce vieil adage anglais est plus que jamais au goût du jour. Grâce à sa forte teneur en pectine et en fibres solubles, la pomme  réduit l’absorption des graisses dans le corps. Elle est donc une alliée de taille pour lutter contre le mauvais cholestérol.

Les oléagineux

Noix, amandes, noisettes, noix de cajou…La particularité de ces oléagineux  ? Ils sont tous riches en acides gras poly-insaturés et mono-insaturés qui font diminuer le taux de mauvais cholestérol tout en protégeant les artères. Il est recommandé d’en consommer 30 à 40 grammes par jour, soit une petite poignée. En dépit de leurs vertus nutritionnelles, les oléagineux restent très caloriques, il faut donc en consommer avec modération. Surtout, on les prend nature, ni grillés, ni salés.

Comment distinguer le bon et le mauvais cholestérol ?

"Il y a un seul cholestérol mais deux systèmes de transport du cholestérol dans le sang. Le "bon" cholestérol (HDL) est celui qui est ramené au foie pour être éliminé, et le "mauvais" (LDL) est celui transporté aux cellules mais, s’il y en a trop, en effet, cela peut contribuer aux maladies cardiovasculaires.

J'ai néanmoins une technique pour bien comprendre où se trouve le cholestérol dans l'alimentation : de manière générale, on le retrouve dans tout ce qui est d'origine animale terrestre. Par exemple, le beurre vient du lait de la vache (qui est un animal terrestre) donc il contient du cholestérol, ce qui n'est pas le cas de l'huile d'olive car elle provient de l'olive qui est un végétal. Pour finir, ne pas oublier tout de même que 2/3 du cholestérol est fabriqué par l’organisme."

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Sandra Ferreira, diététicienne-nutritionniste