3 conseils pour prévenir le vieillissement du cerveau
Sommaire

Faites travailler votre cerveau

Comme nos muscles qu'il est nécessaire de faire travailler régulièrement, notre cerveau doit lui aussi fonctionner sans relâche pour rester performant. Et dans ce domaine, tout type d'activités est bon, et plus elles seront variées, meilleur sera le résultat. Pour prévenir le vieillissement de votre cerveau, vous devez donc avoir des activités intellectuelles, sociales, voire manuelles, très variées, fréquentes et régulières : tous les jours, jouez aux cartes, faites des mots croisés, lisez, cultivez-vous, apprenez, rencontrez des gens...Il n'y a pas d'âge pour s'intéresser à de nouvelles choses et pour entreprendre de nouvelles activités !

Enfin, n'oubliez pas non plus ces principes tout simples :

Faites-vous suivre régulièrement par votre médecin

Quand tout va bien, en dehors des épisodes de viroses saisonnières par exemple, on oublie parfois d’aller rendre visite à son médecin généraliste. Pourtant, les pathologies aiguës ne sont pas les seules qui doivent vous conduire à son cabinet : il est important de prévoir des consultations de routine pour faire contrôler sa tension, pour faire effectuer un bilan sanguin, pour discuter avec lui de sa consommation d’alcool ou de tabac. En effet, l’hypertension artérielle, le diabète, le tabac et l’hypercholestérolémie sont très délétères pour le cerveau alors qu’en les dépistant à temps, il est possible de les traiter avant qu’il n’y ait des dégâts irréparables.

Evitez le stress permanent !

Être tout le temps sous pression n’est pas bon à beaucoup d’égards, et notamment pour le cerveau : le stress déclenche la fabrication de corticoïdes qui, en excès, peuvent favoriser la destruction des neurones.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : 5e Forum scientifique de l'UNESCO, " longévité et qualité de vie : les dernières avancées scientifiques pour ' vieillir jeune ' ", interventions du Pr Jean Mariani (neurobiologiste) et du Dr Jean-Marie Bourre (nutritionniste), 16 septembre 2008.