Le vrai débat des statines

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 21 Février 2013 : 09h31
Mis à jour le Lundi 25 Février 2013 : 08h47
-A +A

Le livre du Pr Philippe Even, La vérité sur le cholestérol, amène des patients à se poser la question de poursuivre ou d’arrêter leur traitement anticholestérol à base de statines. Mais le vrai débat sur les statines n’est pas celui de leur utilité, mais de leur posologie.

Les statines en pratique

Les statines font partie des médicaments qui ont été le plus étudiés et pour lesquels on a trouvé l’un des meilleurs rapports bénéfice / risque. Les statines sauvent de nombreuses vies chaque année et permettent à ceux qui en prennent de gagner en moyenne deux années de vie. Peu de médicaments ont un tel palmarès positif.

Les statines sont tellement efficaces que la plupart des médecins n’hésitent pas à les prescrire à leurs patients.

Le débat soulevé par le Pr Philippe Even est donc malsain, au sens propre du terme, car il va rendre de nombreuses personnes malades du fait de l’arrêt de leur traitement. Il a de plus le grave inconvénient d’induire un doute entre les patients et leurs médecins.

Il a enfin pour inconvénient de se tromper de débat, car le vrai débat sur les statines n’est pas celui de leur utilité, mais de leur posologie.

Statines : quelle posologie ?

En 2005, une très grande étude, la TNT Study (Treating to New Targets) a montré que, chez des patients ayant fait un infarctus, de fortes doses de statines permettaient à la fois de réduire encore plus le taux de cholestérol et de diminuer la survenue de nouveaux accidents cardiaques de 22 %, par rapport à de faibles doses de statines. Depuis, le slogan des statines est devenu « The lowest is the best » (plus le taux de cholestérol est bas, meilleur c’est), ce qui a coûté beaucoup d’argent à la Sécurité sociale. Pourquoi ? Parce que les médecins ont pris l’habitude de prescrire de fortes doses de statines à tous leurs patients, y compris à ceux qui n’ont jamais fait d’infarctus et qui ont simplement un taux de cholestérol trop élevé.

Pourtant, dans cette étude TNT, il n’y avait aucune différence en termes de mortalité entre le groupe prenant de fortes doses de statines et celui prenant de faibles doses, sur un suivi de 5 ans. Si après avoir fait un infarctus, comme c’est le cas dans l’étude TNT, il est justifié de prendre de fortes doses de statines pour éviter d’en refaire un autre, en cas d’augmentation isolée du cholestérol cela peut se discuter. Cela mérite en tout cas un vrai débat entre professionnels de santé. Ce débat devrait être source d’économies importantes pour la Sécurité sociale, la différence de prix entre les faibles doses de statines et les fortes doses allant du simple au double.

Enfin pour les gens à très faible risque cardiovasculaire avec une augmentation modérée du taux de cholestérol, il est classiquement reconnu qu’il n’y a pas besoin d'un traitement par statines. Dans ce cas là, comme le précise le Pr Éric Bruckert (Pitié-Salpêtrière, Paris) dans la colonnes du Figaro, « La diététique seule suffit généralement.[…] Le bénéfice d'une statine est directement fonction du risque que l'on a de faire un accident vasculaire ».

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 21 Février 2013 : 09h31
Mis à jour le Lundi 25 Février 2013 : 08h47
Source : John C. LaRosa. N Engl J Med 2005;352:1425-35 / Figaro 19 février 2013.
A lire aussi
La vérité sur le cholestérol et les statines Publié le 21/05/2013 - 07h31

Les statines sont maintenant d’anciens médicaments, pris par des millions d’entre nous, dont votre serviteur, pour se protéger des complications cardiovasculaires et des démences qui menacent ceux dont les facteurs de risque cardiovasculaire sont élevés. Une polémique et un livre, « La...

Statines : LE médicament anti cholestérol Publié le 25/03/2013 - 09h53

Le traitement de l’excès de cholestérol est installé depuis longtemps dans nos habitudes.Plusieurs familles de médicaments sont utilisées pour faire diminuer le taux de cholestérol dans le sang. La famille la plus prescrite aujourd’hui est celle des statines.Que sont ces médicaments si...

Plus d'articles