Trop d'allergies avec les sprays ménagers !

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 27 Septembre 2005 : 02h00
-A +A
Qu'il s'agisse de nettoyer les meubles, les vitres, le four ou les tapis, les produits ménagers conditionnés sous forme de spray sont déconseillés. Les résultats d'une étude européenne de grande envergure montrent que ces sprays augmentent considérablement le risque d'apparition d'un asthme.

Très appréciés, les produits ménagers sous forme de spray se sont fortement multipliés. Après les pulvérisateurs pour astiquer les meubles et les fours, une multitude de versions sont maintenant disponibles pour nettoyer la salle de bain, les vitres, les tapis, les moquettes, le tableau de bord des voitures, etc. Hélas, notre système respiratoire n'apprécie pas du tout.Les résultats d'une étude présentée lors du congrès de Congrès de l'European Respiratory Society sont formels, l'usage des sprays favorise l'asthme. Cette étude a porté sur 4.200 Européens de dix pays, dont la France. Tous les volontaires s'impliquaient régulièrement dans les tâches ménagères. En début d'étude, 3.500 d'entre eux ne présentaient aucun symptôme révélateur de l'asthme. Après neuf années de suivi, les auteurs observent une corrélation positive entre la survenue de nouveaux cas d'asthme et l'emploi de sprays nettoyants.Les participants qui ont employé des sprays une à trois fois par semaine, ont vu leur risque d'apparition d'un asthme augmenter de 40%, par rapport à ceux qui y avaient recours moins d'une fois par semaine. Cette hausse du risque est proportionnelle à la fréquence d'usage des sprays, puisque ce risque augmente jusqu'à 70% chez les plus assidus, qui les utilisent de 4 à 7 jours par semaine.Les auteurs précisent que ce sont les produits qui émettent les plus petites particules qui sont les plus dangereux vis-à-vis des bronches, comme les sprays pour les meubles ou les vitres.Les données recueillies pour cette étude montrent que les Français sont des consommateurs moyens de ces produits : 49% des Français les utilisent, les plus fervents étant les Espagnols (67%) et les moins fervents les Suédois (26%).

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 27 Septembre 2005 : 02h00
Source : Congrès de l'European Respiratory Society, septembre 2005.
A lire aussi
Evitez les produits ménagers sous forme de sprays ! Publié le 12/11/2007 - 00h00

Une nouvelle étude démontre que l'emploi de produits ménagers sous forme de sprays est néfaste pour la santé. Les personnes qui les utilisent plus de 4 fois par semaine doublent leur risque de développer un asthme.

Chlore et asthme, même en piscine découverte ! Publié le 01/10/2007 - 00h00

Les études concordent pour dire que les vapeurs de chlore dégagées dans les piscines augmentent le risque d'asthme. Pour la première fois, une étude démontre que cette relation entre hyperactivité bronchique et chlore s'observe même chez ceux qui fréquentent des piscines découvertes....

Allergies : comment prévenir ? Publié le 24/03/2014 - 08h39

Rhume des foins, dermatite atopique, asthme, choc anaphylactique… les allergies respiratoires, cutanées ou alimentaires sont en constante augmentation.Mais les médicaments et la désensibilisation ont bien progressé. Comme dans les autres pays, le nombre d’allergiques, déjà élevé (1...

Corticoïdes chez l’enfant en 10 questions Publié le 05/01/2017 - 15h41

Les corticoïdes prescrits chez l’enfant continuent à faire peur. La phobie de ces médicaments anti-inflammatoires persiste chez les parents qui les considèrent comme dangereux pour leur progéniture, à tort. Les corticoïdes chez l’enfant, pour tout comprendre en 10 questions.

Plus d'articles