Sommeil et alimentation : les 4 grandes règles des dîners anti-insomnie

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 16 Juin 2008 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 14 Janvier 2016 : 16h32
-A +A

Fatigue, somnolence, baisse de la concentration, troubles de la mémoire, si l'on dort mal, les conséquences ne manquent pas. L'instauration d'un rituel du coucher s'impose, mais il convient aussi de changer ses habitudes alimentaires, au moins en ce qui concerne le dîner. Voici les 4 grandes règles d'alimentation à respecter pour favoriser votre sommeil et endiguer les insomnies.

Bon dîner, bon sommeil

Quelques changements dans la façon de vous alimenter le soir peuvent contribuer à améliorer votre sommeil. Que les insomniaques testent avant de recourir à des somnifères...

Règle n°1 anti-insomnie : un dîner riche en glucides et pauvre en protéines

Ces nutriments jouent un rôle dans la synthèse de certains neurotransmetteurs dans le cerveau et peuvent ainsi contribuer au sommeil ou inversement l'entraver.

Privilégiez une alimentation riche en glucides à index glycémique bas, c'est-à-dire ceux qui sont absorbés et métabolisés lentement : pain aux céréales, pain complet, céréales entières (boulgour, riz brun, quinoa, sarrasin), les pâtes al dente, les légumineuses (haricots, pois, lentilles), les légumes, les fruits frais, etc.

Inversement, limitez les glucides à index glycémique élevé : pain blanc, riz blanc, céréales raffinées ou sucrées, couscous, tapioca, pommes de terre, gnocchis, pâtisseries industrielles (croissants, gâteaux, beignets, biscuits), chocolat au lait, sucre, miel, crèmes glacées...

Diminuez les protéines : il est préférable de consommer les aliments riches en protéines, comme les viandes, volailles, poissons, fruits de mer et oeufs, le midi plutôt que le soir.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 16 Juin 2008 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 14 Janvier 2016 : 16h32
Source : Insomnie, Lemoine P., édition Larousse, 2006 ; Le sommeil tranquille, Chaput M., édition Québécor, 2005.
A lire aussi
Quels aliments consommer pour booster notre cerveau ? Publié le 24/08/2016 - 12h51

A la rentrée, c’est sûr, nos neurones vont se remettre à carburer à cent à l’heure. Pour les préserver du stress, de surmenage ou de la déprime, une solution : chouchoutez votre assiette car certains aliments sont particulièrement bons pour le cerveau. Alors pourquoi s’en priver ?

Et vous, quels types d'acides gras mangez-vous ? Publié le 29/06/2009 - 00h00

Nous avons tous nos petites habitudes alimentaires, certaines étant plus ou moins bonnes pour notre santé. Concernant les acides gras(lipides, matières grasses), il faut savoir qu'ils ne sont pas tous équivalents. Certains sont à privilégier, d'autres à limiter. Si vous identifiez ceux que...

8 consignes alimentaires pour renforcer sa mémoire Publié le 15/09/2010 - 09h13

Trous de mémoire, difficultés d’apprentissage, baisse de concentration… sont des soucis qui peuvent survenir à tout âge et plus ou moins transitoirement. L’exercice physique, l’entrainement cérébral et les activités sociales sont autant de façons d’entretenir notre mémoire, mais...

Plus d'articles