Bien dormir, la clé pour ne pas grossir

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 11 Juin 2007 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 14 Janvier 2016 : 16h39

Le sommeil est indispensable au bon fonctionnement de notre cerveau, mais aussi de tout notre organisme. Les données s'accumulent concernant le lien entre le manque de sommeil et l'obésité, mais aussi avec le diabète et les maladies cardiovasculaires. Un bon sommeil semble plus que jamais essentiel !

© Adobe Stock

Diabète, maladie cardiovasculaire, hypertension, obésité ? Et si c'était lié à un mauvais sommeil, à un sommeil insuffisant ?

Les effets du manque de sommeil sont bien connus : somnolence durant la journée, diminution des performances scolaires ou professionnelles, altération de la qualité de vie, dépression, augmentation du risque d'accident, etc. Mais aujourd'hui, de nouvelles preuves s'accumulent, montrant que la dette de sommeil peut aussi se répercuter défavorablement sur le métabolisme et sur la fonction cardiovasculaire. Les études sur ce sujet se multiplient et certaines apportent des données très convaincantes. Voici les principaux résultats en faveur du lien entre le sommeil et les maladies chroniques.

Temps de sommeil et obésité

La réduction du temps de sommeil est proportionnellement associée à l'obésité chez l'adulte. Chez l'enfant, cette relation est même observée pour de très faibles réductions du temps de sommeil. D'où l'hypothèse selon laquelle la diminution du temps de sommeil pour des raisons "sociétales" interviendrait dans l'épidémie d'obésité que l'on observe actuellement.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 11 Juin 2007 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 14 Janvier 2016 : 16h39
Source : Congrès Hebdo, Quotidien du médecin, 25 mai 2007.
A lire aussi
Obésité de l'enfant : le manque de sommeil fait grossir Publié le 10/04/2006 - 00h00

L'obésité infantile ne cesse de progresser. Les causes sont multiples, avec, aux premiers rangs, de mauvaises habitudes alimentaires et pas assez d'activités physiques. Mais le manque de sommeil joue également un rôle prépondérant. En effet, les enfants qui dorment peu sont davantage exposés...

A quoi sert le sommeil ? Publié le 28/10/2015 - 11h27

Le sommeil est une fonction biologique essentielle. Un sommeil à la fois suffisant et de qualité est crucial, et encore plus à l’adolescence, période de vulnérabilité propice aux désynchronisations de l’horloge interne et donc à risque de manque de sommeil chronique. Préserver son...

Troubles du sommeil : 1 Français sur 4 !Publié le 13/03/2006 - 00h00

Mode de vie et travail exercent un impact considérable sur le sommeil : 45% des Français ne dorment pas suffisamment. Les conséquences des troubles du sommeil sont flagrantes : manque d'énergie et de dynamisme professionnel. Or 77% des personnes concernées ne sont pas traitées pour leurs...

Hypertension : perdre du poids, oui mais combien ?Publié le 24/07/2006 - 00h00

Plus de 7 millions de Français souffrent d'hypertension artérielle. On sait que l'excès de poids est un facteur favorisant. En revanche, combien de kilos faut-il perdre pour faire baisser efficacement son hypertension ?

Plus d'articles