Et si c’était une allergie ? Les signes qui doivent vous alerter
Publié par Rédaction E-sante.fr le Jeudi 17 Mars 2016 : 10h36
Mis à jour le Lundi 21 Mars 2016 : 17h22

L’allergie sous toutes ses formes (allergierespiratoire, asthme, allergiealimentaire, allergiecutanée) est une maladie en forte progression. Améliorer le diagnostic est un enjeu prioritaire. Pour l’allergique, cela passe par reconnaitre les premiers signes, car comme le précise Christine Rolland, directrice de l’Association Asthme & Allergies, « dans de nombreux cas, on peut stopper l’ évolution d’une allergie, notamment respiratoire, et empêcher toute aggravation ».

PUB

Les signes de l’allergie cutanée

L’allergie cutanée provoque des symptômes bien visibles se manifestant par des rougeurs au niveau de la peau et des démangeaisons.

Il faut essayer de déterminer le facteur déclenchant cette réaction allergique cutanée. L’allergologue est ici l’interlocuteur de choix, lequel va pratiquer des tests pour l’identifier.

PUB

Les signes de l’allergie alimentaire

En très nette augmentation, l’allergie alimentaire peut provoquer des symptômes très divers, cutanés, respiratoires, digestifs, voire généraux dans les cas les plus graves.

Il est nécessaire d’y être très attentif et de connaitre les aliments auxquels on réagit.

Christine Rolland : « La prise en charge par un allergologue s’impose et il est nécessaire, pour les personnes à risque, d’avoir toujours sur soi une trousse d’urgence contenant de l’adrénaline, car l’allergie alimentaire peut entrainer la réaction la plus grave de l’allergie : le choc anaphylactique. Concrètement, si l’on mange un aliment et qu’une réaction générale se manifeste (urticaire, œdème de la gorge, des lèvres, etc.), il y a urgence avec un risque de chute de tension artérielle, prémisse du choc anaphylactique. »

Il est essentiel de savoir à quoi l’on est allergique, c’est le rôle de l’allergologue qui par l’interrogatoire et certains tests identifiera les allergènes en cause afin de divulguer des conseils adaptés pour éviter leur contact dans le cadre d’une démarche d’éducation thérapeutique : apprendre à reconnaître les signes, apprendre à lire les étiquettes des aliments, apprendre à utiliser correctement l’adrénaline et savoir quand l'utiliser...

En conclusion, pour une bonne prise en charge de l’allergie, quelle qu’elle soit, respiratoire, asthme, alimentaire, cutanée, il faut connaitre et reconnaitre la maladie et ses symptômes, arriver à contrôler son environnement au sens large du terme, maitriser les mesures d’éviction, savoir réagir en situation d’urgence (crise d’asthme, début de choc anaphylactique) et bien utiliser ses médicaments.

L’Association Asthme & Allergies a mis en place un service d’information : Asthme et Allergie Infos service : 0800 19 20 21.

Le 22 mars 2016, de 13 à 19 heures, l’Association organise un Chat sur son site, www.asthme-allergies.org, durant lequel allergologues et conseillers en environnement intérieur répondront aux questions que les patients et les familles peuvent se poser par rapport à l’allergie pour eux et pour leurs enfants.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par Rédaction E-sante.fr le Jeudi 17 Mars 2016 : 10h36
Mis à jour le Lundi 21 Mars 2016 : 17h22
Source : Interview de Christine Rolland, directrice de l’Association Asthme & Allergies et Présidente de l'EFA (European Federation of Allergic and Airways Diseases).
PUB
PUB
A lire aussi
Et si c’était une allergie alimentaire ? Publié le 17/06/2011 - 10h39

Il arrive que notre système immunitaire réagisse de façon exagérée à certains aliments : c’est l’allergie alimentaire. Mais comment repérer une allergie alimentaire ? Quelles sont les différentes manifestations des allergies alimentaires ?

Quels sont les signes d'une allergie alimentaire ?Publié le 20/04/2009 - 00h00

Les allergies alimentaires sont de plus en plus fréquentes et la liste des aliments auxquels on peut être allergique est de plus en plus longue, sans parler des allergies croisées ! Savez-vous reconnaître les différents types de symptômes que peut provoquer une allergie alimentaire ?

Forte progression des allergies alimentairesPublié le 02/01/2001 - 00h00

Les allergies alimentaires sont de plus en plus fréquentes, en raison de la diversification de notre alimentation. Du simple picotement buccal au redoutable choc anaphylactique, en passant par l'eczéma ou la crise d'asthme, l'allergie alimentaire peut prendre des formes très diverses. La mise en...

Choc anaphylactique : un 'super choc' allergique Publié le 30/06/2014 - 07h36

Démangeaisons, nez qui coule, éternuements…, nombre d’entre nous connaissent les petits tracas des allergies.Mais, dans certains cas, la réaction de l’organisme face à l’allergène peut être bien plus explosive et s’étendre à tout l’organisme.Elle peut alors mettre en danger la...

Plus d'articles