Sarriette

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 28 Juillet 2008 : 02h00
Mis à jour le Mardi 18 Novembre 2008 : 01h00
-A +A
Connue depuis l'Antiquité, la sarriette est une plante aromatique typique du bassin méditerranéen. Deux variétés existent : la sarriette des jardins ou sarriette commune et la sarriette vivace ou sarriette des montagnes.

Tout savoir sur la sariette

En Provence, la sarriette est appelée "pèbre d'ai", ce qui veut dire "poivre d'âne". Dans le Valais, en Suisse, on la nomme "poivrette".Ceci parce que la saveur de la sarriette, assez prononcée, aromatique et piquante, rappelle celle du poivre. Les Romains étaient friands de la sarriette car ils la croyaient aphrodisiaque. Les Égyptiens, avant, l'utilisaient déjà dans des philtres d'amour.A cause de cette réputation, la sarriette était, au Moyen Age, considérée comme une herbe du diable. Son nom botanique est "satureja" qui signifie herbe à satyre.

Bien utiliser la sarriette

La sarriette fait partie des classiques herbes de Provence. Elle s'utilise dans des salades, aromatise des fromages de chèvres et le vinaigre. Il est de tradition d'employer de la sarriette dans les plats de haricots, de fèves et d'autres légumes secs car elle favoriserait la digestion. Elle parfume aussi des soupes, et nombre de plats cuisinés.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 28 Juillet 2008 : 02h00
Mis à jour le Mardi 18 Novembre 2008 : 01h00
A lire aussi
Mon régime alimentaire spécial libido Publié le 29/03/2010 - 00h00

Votre libido est en berne ? Sachez que la facon de s'alimenter peut être responsable de cette baisse de libido. La bonne nouvelle est qu'inversement, rééquilibrer son alimentation peut faire renaître le désir.

Menthe Publié le 28/07/2008 - 00h00

La menthe pousse pratiquement partout dans les pays tempérés, cultivée ou à l'état sauvage. Employée pour parfumer un grand nombre de produits, la menthe est une plante aromatique qui fait vraiment partie du quotidien.

Epices Publié le 04/09/2001 - 00h00

L'âge d'or des épices fut le Moyen Age : tous les plats en contenaient. Elles étaient utilisées aussi pour leurs propriétés antiseptiques et thérapeutiques. Beaucoup furent d'ailleurs employées comme médicament avant d'être utilisées en cuisine.

Plus d'articles