Réflexes anti-pollution d'intérieur

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 04 Mai 2009 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 29 Mai 2015 : 11h02
-A +A

Nos activités, nos aménagements et ameublement, nos séances de nettoyage et de bricolage, sont autant de sources de pollution intérieure. Voici quelques réflexes préventifs pour améliorer la qualité de l'air que nous respirons à l'intérieur de nos logements et préserver notre santé.

Entretien et vie quotidienne

Les produits ménagers contiennent de nombreuses substances chimiques qui peuvent se révéler toxiques (intoxication, brûlure, allergie, gêne respiratoire).

En pratique :

  • Après toute activité de nettoyage, aérez largement.
  • Limitez au strict minimum la quantité de produits ménagers.
  • Diminuez les quantités utilisées. Dans tous les cas, n'en n'utilisez jamais plus qu'indiqué sur la notice.
  • Ne mélangez pas les produits entre eux.
  • N'utilisez pas de produits ménagers en spray.
  • Evitez les parfums d'intérieur, les bougies parfumées et l'encens.
  • Stockez vos produits dans un endroit hors de portée des enfants, et de préférence bien aéré.
  • Si vous traitez vos plantes, faites-le à l'extérieur et ensuite respectez un délai avant de les rentrer. Si ce n'est pas possible, aérez largement pendant et après le traitement.
  • Au retour du pressing, ôtez le film plastique et aérez le vêtement.

Contre l'humidité et les moisissures

Les moisissures présentent un risque allergène et toxique qu'il ne faut pas négliger. Les fuites d'eau et les infiltrations, mais aussi la cuisine, la salle de bains ou simplement le linge qui sèche sont autant de sources d'humidité qui favorisent la formation de moisissures.

En pratique :

  • Recherchez toute source d'humidité et réalisez les travaux nécessaires pour les éliminer (infiltrations, fuites, dégâts des eaux, déperditions thermiques…).
  • Supprimez toute trace de moisissures.
  • Après une douche ou un bain, après avoir cuisiné ou pendant le séchage du linge, aérez plus largement en ouvrant en grand les fenêtres.
  • En cuisinant, utilisez des couvercles ou faites fonctionner la hotte aspirante.
  • Faites sécher votre linge à l'extérieur ou dans une pièce bien ventilée que vous pouvez aérer facilement.

Les Solutions naturelles

La solution aromathérapie

De nombreuses huiles essentielles peuvent être utilisées pour assainir votre intérieur. Pour désinfecter, contrer les mauvaises odeurs ou éloigner les indésirables, pensez à la lavande, à la menthe poivrée, au citron, au thym, à la mandarine, etc. Pour consulter la ficher « Une maison plus saine avec les huiles essentielles » Cliquez-ici !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 04 Mai 2009 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 29 Mai 2015 : 11h02
Source : Dossier de presse de l'Institut national de prévention et d'éducation santé (Inpes), mars 2009.
A lire aussi
A chaque pièce de la maison, ses polluants ! Publié le 20/01/2013 - 23h00

Saviez-vous que votre intérieur peut contenir de nombreux polluants nocifs pour votre santé ?Certains gestes simples contre la pollution intérieure peuvent être salutaires, d’autant plus que l’on passe environ 80% de notre temps entre quatre murs.

Que risque-t-on avec les moisissures ? Publié le 04/11/2013 - 07h57

L’allergie aux moisissures est très fréquente.Quelles sont les solutions ? Se débarrasser des allergènes en cause bien sûr !Voici quelques astuces pour éliminer le plus sûrement de votre logement toute trace de moisissures...

Plus d'articles