Quelles sont les différentes allergies oculaires ?

Quelles sont les différentes allergies oculaires ?

Publié par Hélia Hakimi-Prévot, journaliste santé le Vendredi 17 Juin 2011 : 12h55
Mis à jour le Lundi 07 Juillet 2014 : 16h57
-A +A

Les allergies oculaires sont très fréquentes au sein de la population. Difficiles à traiter car les allergènes en cause se retrouvent dans l'environnement des patients, ces derniers sont victimes de récidives à répétition. La plupart des allergies oculaires restent, toutefois, bénignes. Tour d'horizon des principales allergies des yeux avec le docteur Pascal Dureau, ophtalmologiste à Paris.

Kérato-conjonctivite et autres kératites : difficiles à soigner

Le terme kératite désigne l'ensemble des inflammations concernant la cornée.

Les kératites allergiques les plus fréquentes sont regroupées sous le terme de kérato-conjonctivite (inflammation de la cornée et de la conjonctive).

Cette affection concerne le plus souvent l'enfant entre 4 et 12 ans. "Elle peut survenir toute l'année, avec une recrudescence des symptômes au printemps et en été, liée aux allergènes de l'environnement : inflammations spectaculaires de l'œil, photophobie, larmoiements, douleurs oculaires.

La kérato-conjonctivite est souvent invalidante. Elle peut perturber la vie scolaire et sociale des enfants. Le traitement est lourd et l'affection est généralement chronique, difficile à traiter.

Elle peut laisser des séquelles visuelles ; la cornée pouvant être lésée", affirme le docteur Dureau. Le traitement des kérato-conjonctivites consiste ainsi en la prise de collyres antiallergiques par voie locale et générale, associée parfois à des traitements à base de cortisone. Fort heureusement, les kerato-conjonctivites s'atténuent souvent à l'adolescence. Et sont très rares à l'âge adulte !

* Palpébral est un adjectif signifiant « relatif aux paupières ».

** Perte des couches superficielles de la peau des paupières.

Le saviez-vous ?

La prévention des allergies oculaires consiste en l'éviction des allergènes en cause (acariens, maquillage, poussière...).

Leur prise en charge doit être globale et associer l'ophtalmologiste, l'allergologue (pour d'éventuels traitements de désensibilisation) mais aussi le généraliste ou le pédiatre.

De rares formes graves telles les kérato-conjonctivites peuvent retentir sur la qualité de vie et le moral des enfants et de leurs familles.

Publié par Hélia Hakimi-Prévot, journaliste santé le Vendredi 17 Juin 2011 : 12h55
Mis à jour le Lundi 07 Juillet 2014 : 16h57
Source : Côté santé
A lire aussi
Conjonctivite : ne vous frottez pas les yeux ! Publié le 23/10/2000 - 00h00

La conjonctivite ou réaction inflammatoire de la conjonctive est très fréquente et peut être due à de nombreuses causes (virale, bactérienne, allergie, corps étranger, produit chimique). Elle est heureusement souvent bénigne, sans conséquence sur la vision, et guérit habituellement avec un...

Kératites Publié le 10/12/2001 - 00h00

Une kératite est une inflammation de la cornée. La cornée est située à la surface de l'oeil. Elle prolonge la sclère (blanc de l'oeil). C'est un organe convexe et transparent qui permet à la lumière d'entrer dans l'oeil. Son épaisseur est d'environ 500 microns (un demi millimètre).

Conjonctivite Publié le 10/12/2001 - 00h00

Une conjonctivite est une inflammation de la conjonctive. Ses causes sont diverses.

Plus d'articles