Que savez-vous sur le psoriasis ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 16 Août 2005 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 18 Mars 2016 : 09h00
-A +A

Le psoriasis est une maladie de la peau très fréquente qui touche deux à trois millions de Francais. Que savez-vous sur cette affection ?

1) Le psoriasis touche autant les hommes que les femmes.

2) Le psoriasis est dû à un dysfonctionnement immunitaire.

Un dysfonctionnement du système immunitaire engendre une croissance accélérée des cellules cutanées. Celles-ci s'accumulent alors à la surface de la peau, ce qui entraîne la formation de lésions rouges et squameuses.

3) Il existe des traitements contre le psoriasis, mais on ne guérit pas cette maladie.

Les traitements actuels ne permettent pas une guérison définitive. En revanche, on peut contrôler l'affection et réduire considérablement les poussées.

4) Les lésions ne sont pas contagieuses.

5) Il existe une prédisposition génétique au psoriasis.

Les causes sont multiples, mais on estime que 30% des patients ont une prédisposition génétique. Ainsi, un patient sur trois a au moins un membre de sa famille touché par la maladie. Toutefois, il n'y a pas de gène unique de psoriasis, ce qui explique les formes très différentes de psoriasis.

6) Un simple stress peut révéler la maladie.

L'environnement est fortement impliqué dans l'apparition de la maladie. Ainsi, un choc affectif ou tout autre stress peut révéler un psoriasis. C'est également le cas des changements de saisons, des frottements mécaniques des vêtements sur la peau, etc. Mais aussi d'une maladie infectieuse ou de la prise de certains médicaments.

7) La maladie se déclare le plus souvent chez l'enfant ou le jeune adulte, mais il peut apparaitre à tous les âges de la vie.

Certains psoriasis surviennent plutôt chez l'enfant ou le jeune adulte : psoriasis souvent familial et d'évolution plus chronique. Il existe d'autres formes, notamment une qui apparaît plus tardivement et qui est moins liée à l'hérédité.

8) Les lymphocytes T sont les principaux responsables.

Le dysfonctionnement du système immunitaire serait principalement dû à un défaut de régulation de la part de certaines cellules : les lymphocytes T. C'est également le cas d'autres maladies, comme le diabète ou la sclérose en plaques.

9) La consommation, même modérée, d'alcool aggrave la maladie.

Comme le tabac ou la prise de poids, l'alcool aggrave les lésions et diminue l'efficacité des traitements.

10) On prescrit parfois des séances d'UV.

La photothérapie (UVB) ou la puvathérapie (UVA) sont parfois prescrites, notamment chez les patients souffrant d'un psoriasis étendu. La lumière aide à blanchir le psoriasis. Attention cependant, le soleil peut aussi dans certains cas aggraver le psoriasis.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 16 Août 2005 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 18 Mars 2016 : 09h00
Source : Société française de dermatologie, http://dermato-info.fr/article/Le_psoriasis 
A lire aussi
Psoriasis des solutions existent Publié le 20/07/2012 - 08h33

Affection de la peau sans gravité, le psoriasis contribue cependant à altérer la qualité de vie de la personne atteinte.Mieux le connaître et le comprendre, c’est apprendre à mieux vivre avec.

Psoriasis : des traitements fastidieux mais efficaces Publié le 19/12/2005 - 00h00

Le psoriasis est une des maladies de la peau les plus fréquentes, qui touche trois millions de Français, soit 5% de la population. La sévérité de cette affection s'évalue par l'étendue des lésions, mais aussi et surtout par l'intensité des répercussions sur la qualité de vie des patients.

Psoriasis Publié le 06/09/2001 - 00h00

Le psoriasis est une maladie inflammatoire qui se caractérise par des lésions sur la peau. Cette affection n'est pas contagieuse.Maladie chronique, le psoriasis est parfois entrecoupé de périodes de rémission assez longues (des mois, voire des années).Elle touche une personne sur 50. Elle peut...

Psoriasis : l'arrivée des biothérapies Publié le 16/07/2007 - 00h00

Le psoriasis est une maladie particulièrement handicapante et difficile à prendre en charge. Grâce à la recherche, nous disposons désormais de nouveaux traitements, les biothérapies, capables de venir à bout des formes sévères.

Plus d'articles